Contrairement à ce que pensaient jusqu’à présent les scientifiques, la tension artérielle et le rythme cardiaque ne baissent pas pendant une séance de sauna, ils augmentent. Des hausses comparables à celles constatées lors d’une séance d’exercice modérée, selon les conclusions des travaux menés par des chercheurs allemands.

Des bienfaits cardiovasculaires similaires à ceux d’une séance d’exercice modérée

Dans le cadre de cette nouvelle étude, publiée dans la revue Complementary Therapies in Medicine, des chercheurs de l’université Martin-Luther (MLU) et du Centre médical de Berlin (MCB) ont constaté qu’une séance de sauna occasionnait une augmentation de la tension artérielle et du rythme cardiaque similaire à une séance modérée de vélo d’appartement. Jusqu’à récemment, les scientifiques pensaient que la chaleur dilatait les vaisseaux sanguins et faisait chuter la tension artérielle, ce qui poussait les professionnels de santé à déconseiller l’utilisation des saunas aux personnes souffrant d’hypotension.

Pour mesurer les effets immédiats de l’utilisation du sauna sur le système cardiovasculaire, les scientifiques ont sélectionné 19 volontaires qui on participé à des séances de 25 minutes, durant lesquelles leur tension artérielle et leur fréquence cardiaque étaient mesurées. Si celles-ci avaient tendance à augmenter durant la séance, elles chutaient ensuite à un niveau plus bas que celui enregistré avant le début de l’expérience. Dans la seconde partie de l’étude, les sujets ont suivi une courte séance d’exercice sur un vélo d’appartement ergométrique, et les chercheurs ont estimé qu’une séance de sauna équivalait à une charge d’environ 100 watts.

Pour perdre du poids, rien ne remplacera les séances de sport classiques

Selon Sascha Ketelhut, auteur principal de l’étude : « Cela montre qu’une séance de sauna est particulièrement éprouvante pour le corps. Les saunas peuvent donc être utilisés par quiconque peut tolérer un stress physique modéré sans ressentir d’inconfort ou de gêne particulière. Cependant, les personnes souffrant d’hypotension devront se montrer prudentes à l’issue de la séance, car leur tension artérielle pourra alors tomber en dessous des niveaux enregistrés avant d’entrer dans le sauna. » Des observations par ailleurs corroborées par des études antérieures portant sur les effets à long terme de l’utilisation du sauna.

Comme le conclut l’étude : « Une séance de sauna constitue un effort physique. Ses effets positifs à long terme sur la santé cardiovasculaire sont similaires à ceux intervenant dans le cadre d’activités sportives modérées. Néanmoins, cela ne remplacera jamais les séances de sport classiques si vous souhaitez perdre du poids. » En l’absence d’activité musculaire, l’effet se révèle en effet trop faible pour brûler les graisses. Bien que nous perdions du poids lorsque nous nous rendons au sauna, il s’agit uniquement de sueur. D’où la nécessité de bien se réhydrater à l’issue de la séance.

Dans l’idéal, il convient de combiner séances de sport classiques et séances de sauna.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de