Une agression gratuite d’un robot « amical »

Les équipes de football anglaises et russes ne s’apprécient, en général, guère. Pour tenter d’apaiser le climat, la mairie de Moscou a tenté de créer un robot pour protéger les supporters et calmer les esprits à l’occasion de la Coupe du monde. Le robot, amical, s’appelait Alantim.

Dans une vidéo promotionnelle, Alantim déclare : « Il n’y a pas de quoi avoir peur, je vais te protéger. Je promets de vous accompagner à Moscou et de vous tenir à l’écart de tout problème. » Le petit robot sait parler anglais et russe et avait un tas de fonctions pour renseigner et indiquer les directions aux supporters étrangers. Mais avant qu’il puisse remplir sa fonction, il a été agressé par un homme avec une batte de baseball. Balayé au sol, le robot ne pouvait rien faire. Il n’a pas pu être remis en état après son agression, et le créateur a fondé le premier cimetière de robots au monde, pour « que les gens puissent lui dire au revoir ».

1
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
First Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
First
Invité
First

Un robot reste et restera longtemps une machine. C’est qu’une dégradation de matériel.
Et ne souhaitons pas qu’il prenne conscience, car vu l’imperfection des humains…