© 2020 Warner Bros. Entertainment Inc. / Wakanim

Bonne nouvelle pour les amateurs du grand écran : en ce jour du 19 mai 2021, nous avons enfin la chance de pouvoir revenir au cinéma et de découvrir une pléiade de nouvelles oeuvres destinées à enchanter nos yeux et nous faire sortir de ce morne quotidien qui caractérise nos journées depuis des mois. Découvrez dès maintenant les films que vous pourrez voir au cinéma à partir de ce 19 mai.

Dur dur d’être réalisateur en 2021. En effet, selon les chiffres officiels, plus de 450 films seraient en attente d’une sortie au cinéma, celle-ci ayant été retardée par la crise sanitaire qui nous touche depuis un an. Mais ce 19 mai sonne un jour nouveau pour de nombreuses productions de toute origines. Il y en a pour tous les goûts : romance, films d’action, comédies françaises… Différents cas se présentent : certains films ressortiront après être sortis une première fois en octobre dernier, d’autres sortent pour la première fois ce 19 mai, et certains vieux films, comme À bout de souffle de Godard ou Dirty Dancing d’Emile Ardolino ressortent de façon exceptionnelle.

Vous voulez divertir vos enfants ? De nombreux films destinés à un jeune public seront disponibles sur grand écran dès ce mercredi. En premier lieu, nous avons le film d’animation Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary qui raconte le parcours de Calamity Jane, icône du Far West. Comment cette figure mythique s’est-elle construite ? Vous êtes sûr de passionner vos enfants avec ce film, en plus de leur donner une bonne leçon d’histoire.

Vous pouvez également vous tourner vers des films plus classiques, comme le film Tom et Jerry qui, comme dans le dessin animé, voit la course-poursuite entre Tom et Jerry, ou le film Poly de Nicolas Vanier. Poly raconte l’histoire de la jeune Cécile, petite fille de dix ans qui vient d’emménager dans une ville inconnue. Elle a du mal à s’intégrer dans le groupe des autres enfants du village, et pendant l’une de ses balades, elle découvre que le poney star du cirque de passage dans sa ville est maltraité. Elle va donc tout faire pour le sauver. Un film réjouissant et porteur d’espoir, idéal pour les enfants.

Nous avons également Josep, sacré meilleur film d’animation aux César 2021 et qui raconte l’histoire de Josep Bartoli, dessinateur de presse qui renseigna la période de l’histoire difficile où de nombreux républicains espagnols fuirent la dictature de Franco pour se réfugier en France. Malheureusement, leurs soucis n’étaient pas finis puisque ces exilés furent parqués dans des camps durant des mois et complètement abandonnés…. Dans un de ces camps, deux hommes se lient d’amitié, bien que séparés par un fil barbelé.

Amateur de films primés ? Vous pourrez dès ce 19 mai aller voir Adieu les cons d’Albert Dupontel, multi-primé aux derniers César (sept récompenses, dont le César du meilleur film, le César de la meilleure réalisation, le César du meilleur scénario). Cette comédie a déjà conquis le coeur de 600 000 spectateurs et raconte le parcours de trois personnes se rencontrant par hasard, amenés à poursuivre une quête à la fois loufoque et spectaculaire.

Foncez également voir Deux de Filippo Meneghetti qui raconte l’histoire d’amour bouleversante entre deux femmes de 60 ans, Nina et Madeleine, folles amoureuses l’une de l’autre bien qu’aux yeux des autres, elles ne soient que des voisines de palier. Elles vivent ensemble au quotidien et personne ne le sait, ni même la fille de Madeleine. Jusqu’au jour où une tragédie arrive et que leur vie à deux soit bouleversée.

Les Oscars vous font rêver ? Foncez voir The Father de Florian Zeller, film adapté de la pièce française du même nom et également réalisé par ce metteur en scène français. On y observe les pérégrinations du personnage, un homme de 80 ans incarné par Anthony Hopkins, qui peu à peu perd le contrôle de son esprit.

Découvrez également le film Drunk, nouvelle pépite du réalisateur danois Thomas Vinterberg qui raconte le parcours de quatre amis décidés à relever un défi : avoir en permanence une certaine dose d’alcool dans le sang, dans le but de mettre en pratique la théorie d’un psychologue norvégien selon laquelle l’homme aurait dès la naissance une carence en alcool dans le sang. Si tout semble bien commencer, très vite l’expérience dépasse les cobayes en herbe. Ce film a gagné l’Oscar du meilleur film étranger.

Dès le 9 juin, vous pourrez également aller voir Nomadland de Chloé Zhao. Nous pouvons dire que ce film a clairement marqué l’histoire des Oscars puisque Chloé Zhao est la première femme non blanche à gagner l’Oscar de la meilleure réalisatrice. Ce film a également gagné l’Oscar du meilleur film et l’Oscar de la meilleure actrice avec Frances McDormand dans le rôle-titre. Précédemment, il s’était également distingué à la Mostra de Venise en gagnant un Lion d’or. Ce récit puissant entre fiction et documentaire nous plonge dans le quotidien de ces Américains délaissés et défavorisés, loin de l’image que l’on se fait du rêve américain. Ces derniers vivent dans leur van et décident de former une communauté de nomades : ils partent à la recherche d’une seconde chance.

Les films français ne sont pas en reste dans la réouverture des cinémas. Vous pourrez donc découvrir le dernier film de Maïwenn, ADN. Il raconte l’histoire de Neige, une femme divorcée et mère de trois enfants et qui a l’habitude de rendre visite à son grand-père algérien qui habite en maison de retraite. Cet homme est un véritable repère pour elle puisqu’il a pris en main son éducation et l’a protégée de ses parents toxiques. Quand il meurt, c’est donc un véritable cataclysme pour Neige, qui fait face à une profonde crise identitaire en plus d’être soumise à la pression familiale, avec qui elle entretient des rapports compliqués. Elle va donc partir à la recherche de ses origines et tout faire pour comprendre son ADN.

Sous les étoiles de Paris de Claus Drexel s’annonce comme la comédie dramatique la plus émouvante de ce milieu d’année. On y découvre deux personnages particulièrement attachants, incarnés par Catherine Frot et Mahamadou Yaffa. Christine est une SDF d’une soixantaine d’année qui est amenée à rencontrer un jeune garçon nommé Suli, qui ne parle pas français et qui a perdu sa mère dans Paris. Ces deux personnages vont parcourir les rues pour la retrouver tout en apprenant à se connaître. Ce parcours initiatique sera aussi l’occasion pour Christine de retrouver l’humanité qu’elle pensait avoir perdue.

Savourez également la délicieuse comédie Mandibules, nouvelle pépite de Quentin Dupieux, qui met en scène des acteurs charismatiques comme Adèle Exarchopoulos mais également Grégoire Ludig et David Marsais du Palmashow. Dans cette comédie jouissive, on rencontre Jean-Gab et Manu, deux compères un peu idiots qui un jour trouvent une mouche géante coincée dans le coffre d’une voiture. Ils vont faire en sorte de la dresser pour gagner de l’argent.

Finalement, vous pourrez aller voir le film Slalom de Charlène Favier, un drame particulièrement bouleversant qui met en scène le personnage de Lyz, 15 ans, une jeune sportive de haut niveau qui vient d’intégrer une section ski-études au lycée de Bourg-Saint-Maurice dans les Alpes. Son entraîneur Fred, un ex-champion, estime que la jeune fille est un espoir du ski français et mise tout sur elle. Flattée, la jeune fille s’investit autant physiquement qu’émotionnellement. Le film interroge cette relation si particulière qui, bien qu’elle soit caractérisée au début par un enchaînement de succès, devient de plus en plus toxique au fur et à mesure que l’emprise de l’entraîneur sur la jeune fille augmente.

Les amateurs d’animés seront également satisfaits avec la sortie de Demon Slayer : Le train de l’infini, où l’on observe le parcours d’un jeune homme qui cherche à se venger après que toute sa famille a été assassinée sauvagement et que sa petite soeur a été transformée en démon. Un long voyage va commencer pour lui, dans sa quête d’un remède. Ce film regroupe les cinq premiers épisodes de l’anime ‘Kimetsu no Yaiba‘.

Côté animés, sera également disponible la comédie complètement décalée On-Gaku : Notre rock ! qui évoque l’histoire de trois lycéens marginaux et pas très doués en musique qui créent un groupe, à la recherche du succès. Ce film indépendant japonais vous garantira sans aucun doute un très bon moment au cinéma.

De nombreux autres films seront également visibles sur les écrans, comme le biopic Michel-Ange, 30 jours max de Tarek Boudali (qui a déjà franchi le milieu d’entrée au cinéma) ou encore Envole-moi de Christophe Barratier. Alors, lequel avez-vous le plus envie de voir ?

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de