— Sea Wave / Shutterstock.com

Même si nous pouvons considérer l’espérance de vie humaine comme étant raisonnable, cela ne nous empêche pas de vouloir vivre plus longtemps. À cet effet, nous avons longtemps cherché des méthodes et des techniques pour augmenter notre longévité et, selon une nouvelle étude, il existe un régime alimentaire qui pourrait aider à cet effet.

Un régime pauvre en protéines animales et riche en glucides non raffinés

Tout le monde veut vivre plus longtemps. Et on nous dit souvent que la clé pour y parvenir est de faire des choix de vie plus sains, comme faire de l’exercice, éviter de fumer et ne pas boire trop d’alcool. De nombreuses études ont également montré que l’alimentation joue un rôle important dans la longévité et, suivant ce principe, de nombreux régimes alimentaires ont largement gagné en popularité. S’il y a effectivement de nombreux avantages à ces différents régimes, une nouvelle étude réalisée par des chercheurs de l’université de Californie du Sud a identifié le régime à suivre pour vivre le plus longtemps possible.

Surnommé « Longevity Diet » (traduit par « régime de longévité »), ce régime alimentaire décrit dans la revue Cell est basé sur une alimentation pauvre en protéines animales et riche en glucides non raffinés. Plus précisément, il s’agit d’un régime avec « beaucoup de légumineuses, de grains entiers et de légumes ; du poisson ; pas de viande rouge ou de viande transformée et très peu de viande blanche ; une faible teneur en sucre et des céréales raffinées ; de bons niveaux de noix et d’huile d’olive, et du chocolat noir », a déclaré le professeur Valter Longo, auteur principal de l’étude, dans un communiqué.

Les chercheurs ont précisé que ce régime alimentaire n’avait pas de formule précise et qu’il devait être adapté à chaque individu en prenant en compte son âge, son sexe, son état de santé, ainsi que son style de vie. Ils ont également souligné le fait qu’il ne s’agissait nullement d’un régime basé sur la restriction alimentaire, mais plutôt « un mode de vie axé sur le ralentissement du vieillissement ». Ainsi, ce régime est fait pour accompagner les soins et les habitudes de santé standard afin de rester en vie et en bonne santé le plus longtemps possible. Adopter ce modèle d’alimentation plus saine tôt dans la vie pourrait ajouter jusqu’à une décennie à la durée de vie moyenne, a rapporté Healthline.

— Alexander Raths / Shutterstock.com

Un régime alimentaire qui se base sur plus de cent ans de recherches

Pour aboutir à ces conclusions, les chercheurs ont passé en revue des centaines d’études sur la nutrition afin d’identifier un dénominateur commun aux modèles nutritionnels qui favorisent une vie plus longue et une meilleure santé. « Nous avons exploré le lien entre les nutriments, le jeûne, les gènes et la longévité chez les espèces à courte durée de vie, et avons relié ces liens à des études cliniques et épidémiologiques chez les primates et les humains – y compris les centenaires », a expliqué le professeur Longo.

Les scientifiques estiment que cette approche multisystème et multipilier exploitant plus d’un siècle de recherches est une base solide pour des recommandations nutritionnelles qui favorisent la longévité et la bonne santé. Par ailleurs, en plus de l’adoption d’un Longevity Diet, les chercheurs ont également expliqué que la planification des horaires pour les repas, ainsi que la durée et la fréquence des périodes de jeûne jouaient également un rôle important. Pour toutes ces raisons, les scientifiques recommandent que l’adoption de ce genre de régime se fasse avec le suivi et l’accompagnement d’un professionnel de la santé.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments