Grâce à cette invention française, les pains invendus sont recyclés en farine au lieu d’être jetés

Jusqu’à présent, la plupart des pains invendus finissaient à la poubelle. Mais grâce à l’invention écolo géniale de Bordelais, ceux-ci peuvent désormais être recyclés et devenir source de matière première. Découverte.

 

Mettre un terme au gaspillage en recyclant les invendus

Ce n’est pas un secret, boulangeries et grandes surfaces jettent chaque jour des quantités astronomiques de pain à la poubelle, et les dons aux associations caritatives et autres opérations de vente de pains et viennoiseries de la veille à prix cassé n’ont malheureusement qu’une influence mineure sur ce triste phénomène. C’est en partant de ce constat qu’un Bordelais s’est décidé à changer les choses en mettant au point un concept écolo des plus innovants.

Urbaniste de son métier, Frank Wallet fait le tour des boulangeries bordelaises afin de récupérer leurs invendus et de les distribuer à diverses associations locales. Mais au fil des années, ce bénévole s’est rendu compte que la demande en aide alimentaire était trop faible pour éviter qu’une grande partie de ces produits ne soient jetés. Pour mettre un terme à ce gaspillage, il a mis au point une invention géniale : une machine qui recycle le pain dur et le transforme en farine.

© Pixabay

 

Une machine innovante qui transforme le pain rassi en farine

Après avoir fait des recherches et constaté qu’aucun débouché ne permettait de remettre la totalité des produits invendus dans le circuit, il a tenté une expérience qui s’est avérée concluante : broyer du pain rassi afin de le transformer en farine, et fabriquer du pain frais à partir de cette farine « recyclée ». Le Bordelais s’est ensuite associé à des ingénieurs afin de mettre aux point et de commercialiser des appareils réalisant cette opération auprès des boulangers.

Comme l’a expliqué le principal intéressé : « Je me suis rendu compte qu’il y avait tellement d’invendus à disposition des associations qu’on ne pouvait pas tout redistribuer. Je me suis dit que ce pain, il fallait absolument en faire quelque chose ». Un objectif pleinement atteint grâce à son invention qui transforme les pains invendus en source de matière première et limite grandement le gaspillage. Cette initiative écolo a d’ailleurs fait l’objet d’un reportage réalisé par France 2 que vous pouvez visionner ci-dessous.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux