10 astuces pour économiser de l’argent quand vous voyagez

10 astuces pour économiser de l’argent quand vous voyagez

Voyager c’est s’enrichir en matière de culture, de connaissances et d’expériences. Mais cela n’est pas donné à tout le monde. Voyager coûte cher entre le billet d’avion, le logement sur place, la nourriture, etc., les frais sont énormes. Il existe tout de même de nombreuses astuces afin d’économiser de l’argent pendant votre voyage. Voici 10 astuces pour économiser de l’argent  pendant votre voyage.

Certes, les vacances permettent de se déconnecter et de se délester du quotidien. Il est aussi de coutume de se faire plaisir et de franchir quelques limites surtout financières. Mais voyager pas cher et éviter d’être dans le rouge tout en profitant au maximum, c’est possible grâce à nos astuces.

ORGANISEZ VOUS-MÊME VOTRE VOYAGE

Les voyages organisés sont très bien faits, mais souvent, ils sont bien plus chers que si vous achetiez vous-même votre billet et réserviez votre hôtel. N’hésitez pas à comparer, vous verrez qu’en fonction de la destination, vous pourrez mettre de côté quelques centaines d’euros ! Cette somme pourrait être réemployée sur place pour revenir avec quelques souvenirs ou pratiquer quelques excursions.

PRENEZ LES TRANSPORTS EN COMMUN

Dans tous les pays du monde se trouvent des transports en commun, bien moins chers que les taxis. Renseignez-vous avant le départ, Internet est une mine d’or pour qui sait chercher. Vous découvrirez les lignes à prendre, les différents moyens de transports urbains à votre disposition et les tarifs. Parfois, il est même possible d’acheter des billets en direct. Si toutefois le taxi reste la seule option, n’hésitez pas à discuter le prix. Dans de nombreux pays, les chauffeurs n’ont aucun scrupule à doubler, voire tripler la course lorsqu’ils ont affaire à des touristes.

MARCHANDEZ

Dans les marchés, ou aux abords des grands sites touristiques, il y a toujours des marchands qui viendront marchander les prix. Jouez le jeu. La plupart du temps, ils n’hésitent pas à « faire une fleur » en proposant un prix doublé. Si vous vous écartez, ils reviendront à la charge avec un prix revu à la baisse. Il s’agit là d’un coup de poker à tenter. Si vous êtes joueur, vous avez toutes vos chances. Attention toutefois, dans certains pays il est très mal venu de marchander, surtout si le prix indiqué est plus qu’abordable.

SE FIXER UN BUDGET QUOTIDIEN

Avant de partir, faites un prévisionnel. Il s’agit de répartir la somme globale attitrée à votre séjour, sur le nombre de jours sur place. Ainsi, vous pourrez faire en sorte de mieux maîtriser votre budget. Oubliez que vous avez une CB, cela vous épargnera les frais suite aux retraits sur place. Recherchez avant de partir, s’il existe des activités gratuites, des sorties peu chères etc. En fonctionnant de la sorte, il n’y aura beaucoup moins de dépassement de budget.

LA LANGUE : CE SAINT GRAAL

Il est bien évidemment plus facile de communiquer dans la langue maternelle du pays où vous vous rendez. En effet, les locaux vous verront d’un œil différent et éviteront de vous tendre des pièges à touristes. Cela pourra également avoir un impact différent sur les gens que vous rencontrerez. Ils seront moins méfiants et parfois, cela vous permettra de créer des liens plus facilement avec les locaux.

DES EXCURSIONS, OUI, MAIS…

Certes, voyager à l’autre bout du monde pour rester dans son hôtel par faute d’argent, n’est pas forcément le but recherché. De nombreuses excursions sont proposées aux touristes pour découvrir le pays etc. Ne tombez pas dans le piège ! La plupart du temps, si vous séjournez dans un hôtel, ces excursions sont en moyenne de l’ordre de 80 – 150 euros, en passant par les prestataires partenaires. N’ayez pas peur de sortir et d’aller dans le village ou la ville la plus proche. Demandez aux locaux. Vous trouverez la même excursion pour la moitié du prix, et en prime, vous serez guidés par les locaux souvent plus avenants et sympathiques.

LE COUCHSURFING ET LES AUTRES SOLUTIONS POUR UN DODO PAS CHER 

Dormir dans un hôtel peut vite ruiner le budget. De nombreux sites comme Airbnb, vous permettront de dormir chez l’habitant pour quelques sous. D’autres solutions comme workaway, helpx ou encore WWOOF vous donnent l’occasion de faire du bénévolat contre le gîte et le couvert. Cette option offre la possibilité de d’immerger dans la vie quotidienne des locaux et de partager leur rythme de vie.

Avec couchsurfing profitez d’un service tout à fait gratuit permettant de dormir chez un particulier. Bien sûr, il est recommandé de vérifier les commentaires laissés par les personnes passées avant. Mais en règle générale, cela est une expérience très sympathique et qui permet d’économiser de façon sûre.

DORMIR DANS UN JARDIN DE PARTICULIER

Le site campinmygarden commence à prendre beaucoup d’ampleur également. Il s’agit de particuliers proposant leur jardin pour que les touristes y apposent leur tente le temps d’une nuit ou deux.

SE NOURRIR LOCAL ET MOINS CHER

Comme en France, faire les marchés avant la fermeture est avantageux. Nombre de marchands baissent les prix ou donneront des invendus plutôt que de les jeter. De même, certains restaurateurs de rue proposeront des prix très bas pour écouler leur stock.
Enfin, n’hésitez pas à faire vos courses et à faire vous-même vos repas. Cela vous permettra d’économiser considérablement !

VOYAGEZ LÉGER

Ne pas s’encombrer de grosses valises permet de réduire les coûts des bagages en soute. Une fois sur place, si vous avez vraiment acheté beaucoup de souvenirs, sachez qu’il est parfois plus intéressant de les envoyer par la poste pour une modique somme, que de les ramener dans la valise et payer le surplus de poids à l’aéroport.

Nous espérons qu’avec ces conseils, vous passerez d’excellentes vacances !

Un garçon de 13 ans passe en moyenne 1,57 heures par jour devant un ordinateur soit près de 24 jours entiers sur une année, soit 6,5% de son temps de vie.

— @DailyGeekShow