— Kmls / Shutterstock.com

Depuis quelques années, les scientifiques et autres experts se penchent de plus en plus sur une nouvelle énergie : l’hydrogène. L’idée était de créer des réacteurs à fusion hydrogène-bore pour pallier la fusion nucléaire. En somme, l’idée est pratiquement la même, seulement cette technique n’utilise pas de combustibles radioactifs et de hautes températures. L’entreprise HB11 Energy a réussi à créer un moteur à fusion hydrogène-bore plus performant que les classiques à fusion nucléaire. L’hydrogène sera-t-il l’énergie de demain ?

Une technologie qui fonctionne « un milliard de fois » mieux ?

HB11 Energy est une entreprise australienne affiliée à l’université de Nouvelle-Galles du Sud. Depuis quelques années, le but de cette entreprise est de réaliser des réacteurs à fusion hydrogène-bore – ou proton-bore – pour remplacer la fusion nucléaire. En effet, les chercheurs et scientifiques de cette entreprise tentent de développer cette technologie. Depuis les années 1960, les chercheurs théoriciens cherchent à parfaire la fusion hydrogène-bore, un système d’énergie plus complexe mais moins dangereux et plus performant que la fusion nucléaire.

Le physicien théoricien et professeur Heinrich Hora travaille sur cette technologie depuis des années, et aujourd’hui, il affirme que la fusion hydrogène-proton est « un milliard » de fois plus puissante que la fusion nucléaire. Cette fusion élimine les combustibles radioactifs rares, tels que l’uranium, mais aussi les hautes températures parfois dangereuses de cette réaction. En effet, elle utilise beaucoup d’hydrogène, un élément des plus communs, et le bore-11 qui constitue 0,001 % de la croûte terrestre.

Pour créer de l’énergie, HB11 utilise une sphère métallique vide qui est au centre du réacteur, avec deux lasers ; un qui établit un champ magnétique pour le plasma, et un second qui déclenche la fusion. C’est alors qu’une réaction en « avalanche » se crée, et un flux électrique se produit grâce aux particules alpha. Cette énergie électrique peut être envoyée directement dans le réseau électrique sans avoir besoin de turbine, comme dans la fusion nucléaire. Cette technologie permettrait donc de fournir plus d’électricité tout en produisant moins de « déchets ». De plus, HB11 affirme qu’il serait possible d’installer leurs réacteurs en milieu urbain étant donné qu’ils sont sains, propres et sûrs.

L’énergie de demain

« Maintenant, nous devons convaincre les gens (…) – cela fonctionne mieux que les générateurs actuels d’équilibre thermique de cent millions de degrés. Nous avons quelque chose de nouveau à portée de main pour apporter un changement radical dans toute la situation. Un substitut du carbone comme source d’énergie. Une nouvelle situation radicale et un nouvel espoir pour l’énergie et le climat. »

HB11 affirme donc que cette fusion pourrait bien être la source d’énergie de demain. Non seulement la fusion hydrogène-bore serait plus performante, mais elle serait aussi moins polluante et moins coûteuse. En somme, la fusion hydrogène-bore serait propre, sûre et moins chère. 

Cependant, HB11 ne peut donner de calendrier. Effectivement, ils n’en sont encore qu’aux prémices de leurs recherches. Même si cette fusion est théorisée depuis des années, elle n’a été possible que récemment, car il n’y avait pas encore de lasers assez performants. Cela pourrait prendre 10 ans de plus, voire encore plus.

5
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
3 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
AliAurelienraymondSlypicoloforward Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
picoloforward
Membre
picoloforward

Bonjour, si je ne me trompe, les réacteurs nucléaires actuels sont basé sur la fission nucléaire ( on casse un atome d’uranium ) pour récupérer l’énergie générée par l’opération, alors que la fusion ( qui se passe au coeur du soleil est l’opération inverse, 2 noyaux fusionnent pour donner un… Lire la suite »

raymond
Invité
raymond

« Le physicien théoricien et professeur Heinrich Hora travaille sur cette technologie depuis des années, et aujourd’hui, il affirme que la fusion hydrogène-proton est « un milliard » de fois plus puissante que la fusion nucléaire. Cette fusion élimine les combustibles radioactifs rares, tels que l’uranium, » phrase n’est pas claire. Fission… Lire la suite »