L’été, la chaleur peut vite devenir insupportable, au point d’impacter notre sommeil et notre travail. Pour y faire face, il est toujours possible d’avoir recours à l’air conditionné, mais son coût demande un sacré investissement, sans parler de sa consommation en énergie. Quant au ventilateur, il montre très vite ses limites. C’est pourquoi nous vous présentons aujourd’hui Evapolar, une entreprise qui propose des mini rafraichisseurs d’air qui améliorent significativement la qualité de l’air. 

Améliorer l’air que vous respirez 

Evapolar commercialise des refroidisseurs par évaporation, aussi connus sous le nom de refroidisseurs d’air à tampon humide. Le principe est simple : le ventilateur de l’appareil envoie l’air sur les tampons situés dans le filtre. Ceux-ci sont au contact de l’eau, située dans le réservoir. L’air se charge alors d’humidité et est rafraîchi, ce qui permet de faire descendre la température et d’augmenter le taux d’humidité. Pratique lorsque l’air est sec ! Les appareils Evapolar, qui sont au nombre de 3, sont conçus pour rafraichir des espaces d’environ 4 mètres carrés, comme une chambre ou un bureau.

Ces appareils sont donc conçus pour véritablement rafraichir et humidifier l’air de la pièce. Bien évidemment, vous pouvez choisir, grâce au bouton de commande, la température que vous souhaitez obtenir. Cela permet ainsi d’améliorer la qualité de votre sommeil puisque, rappelons-le, le sommeil et la respiration sont de meilleure qualité lorsque la température d’une chambre est située entre 16 et 18 °C. D’autre part, le filtre de l’appareil permet de purifier l’air de la pièce, puisqu’il filtre les particules de poussière, vous permettant ainsi de mieux respirer.

Une utilisation économique et écologique

Evapolar s’efforce d’avoir une approche eco-friendly, ce qui est plus qu’appréciable. Il a ainsi recours à un mode de refroidissement naturel qui repose uniquement sur l’utilisation de l’eau. De plus, il s’efforce d’être respectueux de l’environnement, sans avoir recours à du liquide fréon ni à de la chaleur.

Les appareils Evapolar ne consomment qu’entre 7.5 et 12.5 W, ce qui permet des factures d’électricité réduites tout en luttant contre le gaspillage énergétique. À titre de comparaison, l’air conditionné consomme plus de 300 W, tandis qu’il faut plus de 50 W pour un ventilateur. 

On a testé l’evaLIGHT : notre verdict

Evapolar propose trois appareils, qui varient légèrement en taille, en consommation d’énergie et en zone de refroidissement : l’evaCHILL, l’evaSMART et l’evaLIGHT. Nous avons pu tester l’evaLIGHT et nous vous livrons nos impressions.

Avec ses petites dimensions et son design futuriste, il se fond parfaitement dans le décor, d’autant plus que la LED change de couleur par une simple pression des doigts sur le cadran, situé au-dessus de l’appareil. Quant au niveau sonore, selon la puissance sélectionnée, il vacille entre 28 et 40dB, ce qui n’est pas dérangeant.

Côté utilisation, c’est très simple. Il suffit de remplir le réservoir d’eau (d’une capacité de 750ml), de brancher l’appareil et d’appuyer sur le bouton. L’écran de contrôle vous permet ensuite de sélectionner plusieurs fonctionnalités : le mode nuit, le choix de la couleur des LED, la luminosité, la puissance… Il fait ensuite rapidement chuter la température de plusieurs degrés, mais son efficacité dépend avant tout du taux d’humidité de la pièce. Plus l’air de la pièce est chaud et sec, plus la température baissera. On valide totalement.

2
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
mathosThomas Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Thomas
Invité
Thomas

Arrêtez de promouvoir des appareils qui sont des anarques pour et simple.ceci n’est qu’un simple ventilateur.et comme un ventilateur il vous rafraichis vous mais ne fera jamais baisser la température de la pièce.car pour climatiseur une pièce il faut évacuer la chaleur à l’extérieur.DONC ATTENTION GROSSE ARNAQUE