Python
— Ferdy Timmerman / Shutterstock.com

Très certainement, se faire mordre par un serpent est une expérience particulièrement effrayante et douloureuse. Mais dans ce cas d’attaque de serpent, la force du python était telle qu’une artère de la victime a été sectionnée.

En fin d’année 2021, Kane Durrant – un attrapeur de serpents et un défenseur de la faune auprès de l’organisation Wild Conservation en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie – a été mordu par un serpent. L’attaque s’est produite alors qu’il relâchait un python tapis dans la brousse après un sauvetage routier. Le serpent a profondément enfoncé ses dents dans sa chair, le laissant avec deux énormes entailles sur son poignet. Selon Durrant, « c’était comme si un couteau m’arrachait le poignet… Le sang a giclé de mes artères sur près de deux mètres et c’était une situation assez difficile. »

Heureusement, les morsures de pythons tapis ne sont pas venimeuses, et c’est d’ailleurs pour cette raison que l’espèce est appréciée comme animal de compagnie. D’ailleurs, les pythons tapis ne sont pas particulièrement agressifs, et n’attaquent les gens que s’ils se sentent menacés. En revanche, lorsqu’ils attaquent, ils peuvent causer beaucoup de dégâts, car ils ont 80 dents tournées vers l’arrière qui sont conçues pour empêcher les proies de s’échapper. Cela provoque des lacérations déchirantes lorsqu’elles s’accrochent à la chair.

Malgré une telle capacité, Kane Durrant a tout de même estimé que le serpent l’avait « blessé au-delà des capacités imaginées de cette espèce ». Heureusement, l’attrapeur de serpents s’en est sorti sain et sauf, et quelques mois après l’accident, il dévoile ses cicatrices sur la page Facebook de Wild Conservation.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments