Lorsque nous faisons les métiers qui nous passionnent, il n’est pas rare que ceux-ci nous inspirent. Le contact avec l’autre, un environnement rigide ou à l’inverse le contact avec la nature, qui deviennent inhérents à notre quotidien nous poussent a réfléchir différemment, et à changer de point de vue en fonction de l’endroit dans lequel on se trouve. C’est le cas de l’artiste dont nous allons vous parler aujourd’hui, qui conjugue sa vie de psychologue attentif et son talent d’artiste graphique pour interroger les pouvoirs de la psychologie humaine.

Inspiré par les univers de Tim Burton et d’Hayao Miyazaki, Cyril Rolando, psychiatre et peintre à ses heures perdues, puise son inspiration dans la psychologie humaine qu’il sonde au quotidien. Son art numérique et surréaliste aborde souvent des thèmes fascinants comme l’imagination, l’insécurité, les espoirs et les rêves. Pour aborder ces sujets, Cyril Rolando aime jouer avec l’échelle de ses sujets, en utilisant leur taille pour faire passer des messages fluides. Ainsi, les sujets sont de taille très réduite ou très massive pour les faire rentrer dans une dimension parallèle… celle de l’esprit.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril ROLANDO (@cyril.rolando) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril ROLANDO (@cyril.rolando) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril ROLANDO (@cyril.rolando) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril ROLANDO (@cyril.rolando) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril ROLANDO (@cyril.rolando) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril ROLANDO (@cyril.rolando) le

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de