Contraint de dessiner l’interface de Word à la craie, ce professeur dévoué a reçu des ordinateurs

Fin février, une photographie bouleversante a fait le tour de la toile : un professeur Ghanéen reproduisant l’interface de Microsoft Word à la craie sur un tableau. Faute de moyens, il ne pouvait pas l’enseigner à ses élèves sur un ordinateur. Depuis, Microsoft s’est engagé à fournir du matériel au professeur. Une belle histoire de solidarité.

Un cliché qui a fait le tour du monde

Le 15 février 2018, Richard Appiah Akoto, un professeur de technologies de l’information et de la communication dans un collège de Sekyedomase au centre du Ghana, postait une photo sur Facebook prise pendant son cours. On y voit l’homme dessiner à la craie avec une grande précision l’interface de Microsoft Word.

Le cliché met en évidence le difficile manque de moyens dans les écoles ghanéennes, la publication a fait le tour de la toile très rapidement. « Je ne pensais pas attirer l’attention de tant de gens », a expliqué le professeur à Quartz. Au Ghana, les élèves doivent passer un examen pour leur rentrée au lycée et l’une des épreuves est l’informatique. C’est pour cette raison que le professeur met du cœur à l’ouvrage dans son cours, avec les moyens du bord.

Grâce aux nombreux partages de la publication, les clichés sont parvenus chez Microsoft, le géant de l’informatique a alors promis “d’équiper le professeur avec un modèle de l’un de (ses) partenaires”.

Élan de solidarité mis en place dans le monde entier

Salué pour son courage sur les réseaux sociaux, le professeur a reçu un élan de solidarité émouvant. Sur France 24, l’enseignant explique : “Nous avons reçu des promesses de dons financiers, mais aussi d’ordinateurs bureautiques ! Il y a trop d’écoles dans notre région qui sont dépourvues de matériel informatique. Pour moi, si ces photos peuvent faire changer les choses, ce sera une grande satisfaction.”

Le 8 mars, Owura Kwadwo Hottish (son surnom sur Facebook) annonce la réception d’un premier ordinateur de la part d’un étudiant saoudien de l’université de Leeds, au Royaume-Uni. À peine une semaine plus tard, d’autres ordinateurs arrivent, de la part du NIIT Ghana (école d’informatique) cette fois. Le professeur ne manque pas de partager avec les internautes ces bonnes nouvelles.

Le 17 mars dernier, d’Owura Kwadwo Hottish s’est envolé pour Singapour afin de participer au Sommet de l’Éducation grâce à une invitation de la part de Microsoft. L’entreprise s’est ainsi engagée à fournir du matériel au professeur grâce à l’un de ses partenaires au Ghana, ainsi qu’un accès au Microsoft Certified Educator Program (MCE), pour que ce dernier puisse “nourrir sa passion pour l’enseignement et créer des expériences d’apprentissage personnalisées et riches pour ses étudiants”.


Les plus grandes aventures sont intérieures.

— Hergé