douleur-dos
— Albina Gavrilovic / Shutterstock.com

Touchant des millions de personnes, les douleurs dorsales chroniques sont notoirement difficiles à soulager durablement. Un nouveau traitement bloquant de façon sûre les signaux nerveux émis par les vertèbres affectées pourrait changer la donne.

La procédure Intracept

Mise au point par la société médicale Relievant Medsystems, l’approche Intracept est une procédure peu invasive s’attaquant au type de douleur transmis par le nerf basivertébral, qui court à travers les vertèbres (y compris les plateaux vertébraux et les morceaux de cartilage et d’os situés entre les disques).

Réalisée sous anesthésie, elle consiste à insérer une petite sonde dans la vertèbre touchée et à utiliser l’ablation par radiofréquence pour chauffer le nerf basivertébral. Ce qui va empêcher ce dernier de relayer les signaux de douleur à la moelle épinière, puis au cerveau. L’ensemble de la procédure dure environ une heure et les essais cliniques réalisés jusqu’à présent se sont révélés très prometteurs.

L’un d’eux, impliquant 140 patients, a montré que 31 % de la cohorte ne ressentait plus de douleur 24 mois après le traitement, tandis qu’un autre, impliquant 48 patients, a vu 69 % d’entre eux signaler une réduction de 50 % de la douleur, parmi lesquels 38 % ont déclaré ne plus ressentir aucune douleur après 12 mois. Enfin, un essai au long cours a révélé que 34 % des patients n’éprouvaient plus de douleur cinq ans après le traitement.

Une option solide pour les patients souffrant de douleurs dorsales chroniques

Selon Relievant Medsystems, le soulagement durable offert par Intracept est lié à la nature unique du nerf basivertébral qui, contrairement aux autres nerfs, ne recouvre pas sa capacité à transmettre la douleur.

Le potentiel de soulagement de la douleur d’Intracept a d’ores et déjà incité plusieurs centres médicaux à adopter la technologie pour traiter leurs patients, incluant l’University of Texas Southwestern Medical Center.

« Avant que ce traitement ne soit disponible, c’était un défi de fournir une option solide aux patients souffrant de douleurs dorsales chroniques dues à des plaques terminales dégénératives », explique le professeur Ankit Patel. « L’ablation du nerf basivertébral est une intervention unique et prometteuse qui contribue à améliorer leur qualité de vie, réduire l’utilisation d’antalgiques et permet d’éviter une chirurgie corrective de la colonne vertébrale. »

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments