ー Triff/ Shutterstock.com

Dans une étude publiée ce 15 avril dans la revue scientifique Earth & Planetary Science Letters, les chercheurs français du CNRS et du Musée d’histoire naturelle rapportent que près de 5 200 tonnes de poussière extraterrestre tombent sur Terre chaque année. 

D’après les chercheurs, la Terre serait assaillie d’impacts extraterrestres en tous genres chaque jour. Il ne s’agit pas de référence aux petits hommes verts de l’imaginaire collectif, mais aux poussières de l’espace provenant de micrométéorites. Ces éléments sont si petits qu’il est impossible de les apercevoir à l’œil nu (leur taille fluctue entre 30 et 200 micromètres). Lorsque nous en sommes capables, c’est parce que ces « éléments cosmiques » éclairent le ciel sous une pluie de météores. 

Durant vingt ans, les chercheurs du CNRS et du Musée d’histoire naturelle ont collecté et analysé les micrométéorites. Lorsqu’elles parviennent à passer notre atmosphère, elles peuvent tomber n’importe où sur notre planète et il est en général difficile de les distinguer de la poussière terrestre.  

D’après les échantillons collectés par les chercheurs, la quantité annuelle de poussière s’élèverait à 5 200 tonnes par an. Ces recherches pourraient permettre, à l’avenir, de comprendre la formation de jeunes planètes. 

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de