Les chances de se faire frapper par la foudre, de gagner au loto ou d’être balayé par un ouragan sont déjà bien maigres. Mais qu’en est-il de se faire toucher par une météorite ? C’est simple, une seule personne en notre connaissance en a été victime, dans toute l’histoire médicale recensée… Retour sur Ann Hodges, la seule personne de l’histoire à avoir été blessée par une météorite.

Le 30 novembre 1954, la femme s’endort sur son canapé comme à l’accoutumée, et fait sa petite sieste. Seulement, voilà, le réveil fut brutal, car un rocher vient à toute vitesse percuter son flanc gauche. D’une taille d’un gros pamplemousse, il a eu assez de puissance et de vitesse pour totalement traverser le toit de sa maison et atteindre la femme…

Ce rocher était un morceau de météorite, et les habitants de la ville locale (Sylacauga) ont déclaré avoir aperçu une « lumière rougeâtre brillante » qui a illuminé le ciel, comme une bougie. Même si la blessure de la femme était impressionnante, une véritable ecchymose, elle pouvait toujours marcher. Malheureusement, si sa santé physique a été préservée, sa santé mentale a rapidement souffert de l’attention étouffante des médias, et elle n’a plus jamais été elle-même. Elle a souffert d’une dépression nerveuse, et meurt à seulement 52 ans, en 1972.

À ce jour, Ann Hodges demeure la seule humaine à avoir été touchée par une météorite.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de