Des scientifiques russes et sud-coréens ont trouvé du sang dans le poulain préhistorique le mieux conservé au monde. C’est un cas unique dans le domaine de la paléontologie qui pourrait aboutir à une possibilité de clonage.

C’EST L’ANIMAL ISSU DE L’ÂGE DE GLACE LE MIEUX PRÉSERVÉ AU MONDE

Ce poulain vieux de 42 000 ans est issu de l’âge de glace et appartient à la race du Lenskaya. Il serait l’animal le mieux préservé au monde et était âgé de seulement deux semaines quand il est mort. Il a été découvert l’année dernière en Sibérie dans la région de Yakoutie. Cette contrée spectaculaire qui s’étend sur un kilomètre contient de magnifique restes d’animaux préhistoriques : défenses de mammouth, carcasse de rhinocéros laineux, perdrix, bison ou chevaux congelés.

« Le poulain ne montre aucun dégât à sa carcasse, même ses poils sont préservés, incroyablement rare pour une découverte aussi ancienne« , indique Semyon Grigoryev, le patron du Musée du Mammouth de Yakutsk.

« L’autopsie a révélé des organes internes en très bon état. Des échantillons de sang liquide ont été prélevés dans les vaisseaux du cœur. Les tissus musculaires ont gardé leur teinte rougeâtre naturelle »

Des analyses très poussées

Les scientifiques ont réussi à extraire du spécimen, muscles, cellules, ainsi que des vaisseaux sanguins contenant du sang liquide. « Nous avons même trouvé de l’urine dans la vessie. C’est l’urine la plus vieille du monde ! » affirme Semyon Grigoryev. L’équipe va  pouvoir effectuer toute une série d’analyses pour mieux comprendre l’animal et pouvoir peut-être le ramener à la vie.

Le poulain sera étudié pour tenter de le cloner © Youtube

Le monde va bientôt assister à la naissance d’un clone de cheval de 42.000 ans

Les scientifiques semblent confiants. Deux équipes de scientifiques, de l’université de Yakutsk et de la Sooam Biotech Research Foundation, une organisation spécialisée dans le clonage, se sont mis en collaboration pour parvenir à ressusciter l’espèce. Les deux équipes sont sous la supervision du professeur sud-coréen Hwang Woo-suk qui se charge déjà du clonage du Mammouth Laineux. « Le monde va bientôt assister à la naissance d’un clone de cheval de 42.000 ans » déclare Michil Yakovlev, directeur de la communication de l’Université de Yakutsk. Les scientifiques sont même déjà à la recherche d’une jument pour « le rôle historique de donner naissance à l’animal qui signerait le comeback de l’espèce« .

Pensez-vous que le poulain pourra être cloné ?

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de