L’ambassadeur d’Osaka pour l’exposition universelle de 2025 est… Pikachu !

En plus d’être le compagnon de Sacha et la mascotte officielle de la licence Pokémon, Pikachu a désormais une nouvelle mission à son actif. Le petit héros jaune a été choisi par la ville d’Osaka comme ambassadeur et doit soutenir la ville qui est candidate à l’organisation de l’Exposition Universelle 2025. Un rôle déterminant que Pikachu ne va pas accomplir seul !

POURQUOI AVOIR CHOISI PIKACHU COMME AMBASSADEUR ?

Que ce soit pour promouvoir un aliment, une région ou un événement, le Japon a toujours fait appel aux mascottes. Si certaines ont dépassé les frontières du pays et sont devenues très populaires également à l’étranger, la majorité d’entre elles sont surtout connues au cœur de l’archipel. Taro Kono, le ministre japonais des affaires étrangères, a donc choisi de donner à la candidature d’Osaka un ambassadeur emblématique et qui soutiendrait la ville au niveau international.

C’est donc le plus connu de tous les Pokémon qui a été retenu. Le ministre a annoncé cette nomination il y a quelques jours sur Twitter. Pikachu a donc officiellement reçu la mission de « promouvoir la candidature d’Osaka à l’organisation de l’Exposition universelle. ». Il sera accompagné par une autre figure nippone très populaire à travers le globe.

UNE MISSION QUI VA SE FAIRE A DEUX

En plus de Pikachu, Osaka a nommé comme ambassadrice Hello Kitty, la plus connue des mascottes de Sanrio. Les deux personnages ont été les stars d’une cérémonie officielle où Taro Kono leur a remis leurs titres.

À eux désormais de porter haut les couleurs à la fois de leur ville mais aussi de leur pays. Le Japon croit énormément en cette candidature et en l’événement qui, comme l’a rappelé le Bureau International des Expositions, permet de « sensibiliser et de trouver des réponses aux enjeux universels de notre époque ».

QUELLES SONT LES AUTRES VILLES CANDIDATES ?

Si le Japon a pu s’offrir deux soutiens très forts, l’organisation de l’Exposition Universelle 2025 n’est pas encore gagnée. Osaka est en compétition avec Paris, Iekaterinbourg en Russie et Bakou en Azerbaïdjan.

Le Japon doit encore attendre un an car c’est en novembre 2018 que les 170 membres du Bureau International des Expositions rendront leur verdict. Pour l’heure, la nouvelle a été relayée par de nombreux médias à travers le monde et nombreux sont ceux qui soutiennent Pikachu dans ses nouvelles fonctions officielles.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux