Ces satellites de la taille d’une boite à chaussures vont vous étonner par la précision de leurs clichés

Depuis Spoutnik 1, lancé en 1957 par l’URSS, le nombre de satellites envoyés dans l’espace n’a cessé de croître, au point que l’on en recense environ 7 000 aujourd’hui. Il en existe de toutes sortes et de toutes utilités. Certains d’entre eux réalisent des clichés qu’ils envoient ensuite sur Terre. L’année dernière, Planète Labs, une start-up californienne, a lancé pas moins de 28 satellites extrêmement petits, dans le but de cartographier chaque recoin de la planète. Dernièrement, les photos de ces minuscules satellites ont été rendues publiques et le résultat est surprenant. SooCurious vous invite à découvrir ces clichés magnifiques.

Quelle est la taille d’un satellite ? En réalité, la taille moyenne d’un satellite est équivalente à celle d’une voiture. Mais il existe des extrêmes tels que le N’ROL-32 par exemple dont l’antenne couvrirait un diamètre de 100 m. A l’inverse, l’entreprise Planète Labs, qui a fait ses débuts en 2012, a repoussé les limites en termes de miniaturisation des satellites. Leur réseau de 28 satellites lancé l’année dernière constitue désormais la plus grande constellation de satellites d’imagerie terrestre. Pour autant, ces engins sont tous minuscules, de la taille d’une boîte à chaussures. On les appelle « Dove ».

satellites-photos-terre

Chris Boshuizen, co-fondateur de Planète Labs explique ses choix de vouloir créer de minuscules satellites : « Ces supers satellites ne coûtent pas cher. Nous avons littéralement fabriqué un smartphone placé dans une boîte à chaussures pour l’envoyer ensuite dans l’espace. » Plutôt que de fabriquer une machine complexe et coûteuse, Chris a tenu à plusieurs petits objets à bas prix qui pourraient agir ensemble comme un essaim d’insectes. Il est également important de noter que chacun des satellites fonctionne à l’énergie solaire, en produisant environ 20W d’énergie.

satellites-photos-petits

satellite-energie-solaire

« Si nous pouvions mettre des centaines de caméras dans l’espace, nous pourrions assurer le suivi de la Terre et de son climat en temps réel pour aider les gens à prendre de meilleures décisions quant à leur impact sur l’environnement. » 30 nouveaux satellites iront rejoindre les 28 déjà en place d’ici les prochains mois. En attendant, il est déjà possible de contempler les photos rapportées par ces derniers. Des photos uniques qui nous invitent pour un voyage autour du globe.

 

La baie de San Francisco, Etats-Unis

baie-san-francisco

 

Le Grand Canyon, Etats-Unis

vue-grand-canyon

 

Lhassa, Tibet

ville-lhassa-tibet

 

Le fleuve Rufiji, Tanzanie

riviere-rufiji-tanzanie

 

Champs et ruisseaux recouverts de neige, Portage la Prairie, Canada

portage-prairie-canada

 

Ordos, Mongolie intérieure

ordos-mongolie-chine

 

Les montagnes Nan Shan, Chine

montagnes-nanshan-chine

 

Zone industrielle de Kashima, Japon

kashima-zone-japon

 

Irrigation à pivot central, Brésil

irrigation-pivot-bresil

 

Hanija-ri, Corée du Sud

hanija-coree-sud

 

Le glacier Yazghil, Pakistan

glacier-yazghil-pakistan

 

Le fleuve Betsiboka et Bombetoka Bay, Madagascar

fleuve-betsiboka-madagascar-

 

Glace sur le lac Erié, Ohio, Etats-Unis

erie-ohio-amerique

 

Dunes de sable, Algérie

dunes-ouest-algerie

 

Champs irrigués dans le comté de Pinal, Arizona, Etats-Unis

comte-pinal-arizona

 

Ciudad Juarez, Mexique

ciudad-juarez-mexique

 

Voici quelques photos qui permettent de mieux visualiser le satellite en question. Vous pourrez par ailleurs trouver une vidéo explicative en anglais ici.

satellites-petits-planete-4

satellites-petit-planete-6

satellite-petit-planete-1

satellite-petit-planete-2

satellite-petit-planete-7

satellite-petit-planete-8

Ces photos sont stupéfiantes. Qui pourrait croire qu’elles proviennent de petits satellites de la taille d’une boîte à chaussures ? Quoi qu’il en soit, ces minuscules engins de l’espace sont amenés à se développer davantage dans les années à venir. Laquelle de ces images vous a le plus impressionné ? La baie de San Francisco, les champs irrigués ou même une autre ?


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux