Les phobies alimentaires sont loin d’être un simple mythe. C’est une réalité pour beaucoup de personnes, et ces phobies liées aux aliments peuvent considérablement limiter leur vie. Elles peuvent, par exemple, empêcher les patients d’essayer de nouveaux restaurants ou même de participer à des réunions de famille. Dans des cas extrêmes, les phobies alimentaires peuvent même avoir un impact sur la santé, entraînant des régimes restreints sans nutriments essentiels. Voici notamment 6 phobies alimentaires plus ou moins courantes.

Pixabay

L’œnophobie, ou la peur du vin

L’œnophobie est une véritable peur qui engendre un comportement paralysant et souvent irrationnel lorsque l’œnophobe entre en contact avec du vin, des bouteilles de vin ou du vin renversé. Dans la majorité des cas, la peur du vin est liée à l’idée d’une éventuelle intoxication, au manque de maîtrise de soi que pourrait engendrer la consommation de vin ou à une expérience traumatisante liée vin. Ce sont notamment les causes rationnelles de l’œnophobie, mais dans certains cas, cette peur est provoquée par la peur paralysante de choisir un mauvais vin pour un événement, provoquant ainsi un sentiment d’humiliation.

1
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
berte Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
berte
Invité

C’est une phobie en effet assez mystérieuse, comme un peu toutes les phobies en général. En étant moi-même atteinte, j’ai réalisé un petit dessin animé sur la phobie des poissons : https://youtu.be/JQZQ21JTiz0
L’idée étant de parler de ce sujet sans le dramatiser, en voyant plutôt les côtés drôles et décalés