6 phobies alimentaires qui paraissent loufoques… mais qui existent réellement !

Les phobies alimentaires sont loin d’être un simple mythe. C’est une réalité pour beaucoup de personnes, et ces phobies liées aux aliments peuvent considérablement limiter leur vie. Elles peuvent, par exemple, empêcher les patients d’essayer de nouveaux restaurants ou même de participer à des réunions de famille. Dans des cas extrêmes, les phobies alimentaires peuvent même avoir un impact sur la santé, entraînant des régimes restreints sans nutriments essentiels. Voici notamment 6 phobies alimentaires plus ou moins courantes.

Pixabay

L’œnophobie, ou la peur du vin

L’œnophobie est une véritable peur qui engendre un comportement paralysant et souvent irrationnel lorsque l’œnophobe entre en contact avec du vin, des bouteilles de vin ou du vin renversé. Dans la majorité des cas, la peur du vin est liée à l’idée d’une éventuelle intoxication, au manque de maîtrise de soi que pourrait engendrer la consommation de vin ou à une expérience traumatisante liée vin. Ce sont notamment les causes rationnelles de l’œnophobie, mais dans certains cas, cette peur est provoquée par la peur paralysante de choisir un mauvais vin pour un événement, provoquant ainsi un sentiment d’humiliation.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux