petrole-golfe-mexique
— donvictorio / Shutterstock.com

Malheureusement, le déversement de pétrole et d’autres déchets dans les mers et les océans n’est plus une nouveauté. Cette fois-ci, c’est dans les eaux du golfe du Mexique que se sont déversées d’énormes quantités de pétrole en provenance d’une fuite de pipeline d’une compagnie pétrolière américaine.

Les autorités américaines estiment qu’environ 4,2 millions de litres de pétrole brut se sont déversés dans le golfe du Mexique depuis le 16 novembre. Les services d’urgence se sont démenés pendant près d’une semaine pour localiser la source de la fuite. Ils ont essayé de déterminer si un pipeline sous-marin avait été endommagé au large des côtes de la Louisiane. Ils ont découvert que l’origine de la fuite semblait être située près d’un système de pipelines de 100 kilomètres appartenant à Third Coast Infrastructure et exploité par Main Pass Oil Gathering Co dans le Bayou.

Des véhicules sous-marins télécommandés ont été déployés sur place pour examiner le pipeline, mais l’origine du déversement n’a pas encore été déterminée. De plus, jusqu’à présent, les autorités n’ont pas précisé qui est responsable du déversement, mais ont ordonné la fermeture du pipeline soupçonné par mesure de précaution. Si une bonne partie du pétrole déversé s’est déjà dispersé et évaporé, cela n’exclut pas des conséquences environnementales désastreuses pour les écosystèmes locaux. Selon les experts, la faune océanique sera le plus affectée par cette catastrophe.

Heureusement, il semblerait que le pétrole n’ait pas atteint la terre ferme. Quoi qu’il en soit, les effets du déversement sur la faune marine et terrestre locale feront l’objet d’études.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments