plastique
— SIVStockStudio / Shutterstock.com

Le plastique est l’un des pires polluants qui existent, envahissant la planète de toute part. Pourtant, il s’agit d’un matériau très pratique dont l’humanité semble ne pas pouvoir se passer. Pour résoudre ce dilemme, des scientifiques ont créé un nouveau genre de plastique recyclable et moins polluant.

Pourquoi le plastique traditionnel est-il problématique ?

Les plastiques sont une large gamme de matériaux synthétiques ou semi-synthétiques qui utilisent des polymères comme ingrédient principal. Plus précisément, les plastiques sont fabriqués à partir de matières premières comme le gaz naturel, le pétrole ou les plantes, qui sont raffinées en éthane et propane. L’éthane et le propane sont ensuite traités à la chaleur dans un processus appelé « craquage » qui les transforme en éthylène et en propylène. Ces matériaux sont combinés pour créer les différents polymères.

S’il existe différentes matières premières pour fabriquer du plastique, la grande majorité des différents types de plastique sont faits à partir de pétrole brut. Or, la transformation de pétrole brut en plastique est un processus très polluant. Sans oublier que tout au long de leur cycle de vie, les plastiques à base de pétrole sont associés à de nombreux problèmes environnementaux, notamment les émissions de gaz à effet de serre, la persistance dans les environnements marins et terrestres, et les microparticules dans l’air.

Malgré tous ces inconvénients, le plastique reste un matériau très pratique et quasiment indispensable dans notre société moderne. Étant donné cet état de fait, les scientifiques de la Boise State University, aux États-Unis, ont imaginé une alternative qui permettrait de continuer à utiliser du plastique tout en faisant en sorte que cela soit moins polluant. Leur solution consiste en un nouveau plastique recyclable qui n’est pas fabriqué à partir de pétrole brut et ses dérivés.

© Allison Christy/Boise State University

Un nouveau plastique à fort potentiel

Selon les résultats de leur étude publiée dans la revue Science Advances, ce nouveau plastique sera fabriqué à partir de polycyanoacrylate de méthyle. Notons que le cyanoacrylate de méthyle est un composé monomère couramment utilisé pour produire de la colle instantanée, notamment la Super Glue. Le cyanoacrylate d’éthyle peut être fabriqué à partir de formaldéhyde, un produit chimique incolore et inflammable qui peut lui-même être fabriqué à partir de dioxyde de carbone.

Cependant, lorsque la Super Glue est exposée à l’humidité, les molécules de cyanoacrylate d’éthyle se lient très rapidement pour former des chaînes polymères courtes. Or, pour le plastique, il faut des chaînes longues. Les chercheurs ont donc cherché un moyen de ralentir le processus, et ont fini par produire le polycyanoacrylate d’éthyle nécessaire à la fabrication du nouveau plastique.

Outre le fait que sa production ne nécessite pas de pétrole brut comme matière première, les chercheurs ont également souligné que ce nouveau plastique a aussi l’avantage d’être plus recyclable et plus résistant que les autres types de plastique. De plus, les matières premières pour sa production sont facilement accessibles et bon marché, ce qui devrait faciliter sa production à grande échelle. Cependant, quelques points doivent encore être étudiés, notamment en ce qui concerne la perte de microplastiques associée à ce genre de plastique non dégradable.  

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Youssef Genirex
Youssef Genirex
10 mois

Très bon article. Cela fait longtemps que nous cherchons un tel plastique pour la production en masse d’articles consommables pour les ruches d’abeilles pour. Pouvez-vous nous indiquer un fournisseur pour lancer des essais immédiats (acceptabilité par les abeilles en 1er!). MERCI par avance.