10 figures historiques marquantes que le monde a oubliées

10 figures historiques marquantes que le monde a oubliées

Même en écumant livres et encyclopédies, tous ceux qui ont marqué l’Histoire ne peuvent être connus de tous. Levons le voile sur dix personnalités méconnues de la grande Histoire qui y méritent pourtant leur place.

 

NIELS STENSEN

niels-stensen

Niels Stensen est un scientifique danois du XVIIe siècle qui fut pionnier en géologie et en anatomie. En effectuant ses propres recherches, il découvre le principe de la superposition, d’après lequel la couche supérieure d’une succession sédimentaire est toujours plus récente que les couches sous-jacentes. Il est considéré comme le père de la géologie et de la stratigraphie. Il devint ensuite un des tuteurs de la famille de Médicis, avant d’être évêque et leader de la Contre-Réforme, mouvement catholique en réaction avec la Réforme protestante. Malgré ses nombreuses découvertes, il reste méconnu en raison du conflit personnel entre les explications religieuses des phénomènes naturels et ses découvertes scientifiques qui marquèrent sa vie.

 

CLISTHÈNE

via Wikimédia by Yaniv256 avec l'autorisation de OhioChannel
via Wikimédia by Yaniv256 avec l’autorisation de OhioChannel

Clisthène est un homme politique de la Grèce antique, considéré comme le père de la démocratie. Après avoir gagné le pouvoir politique à Athènes, il commença une série de réformes pour fonder la démocratie athénienne, vers 508-502 avant J.-C. Il déclara citoyens tous les hommes libres vivant à Athènes et en Attique, et leur donna le droit de vote. Tous les citoyens âgés de plus de 30 ans pouvaient être éligibles pour siéger au Conseil, sorte d’Assemblée avant l’heure.

 

ELISHA KANE

Elisha_Kane

Elisha Kane est un officier de la marine américaine, médecin et explorateur du XIXe siècle. Il fut mobilisé lors de deux expéditions ayant pour but de secourir l’explorateur anglais John Franklin qui avait disparu dans l’Arctique canadien. Bien qu’il souffrait de scorbut, il traça le contour des côtes entre le Canada et le Groenland, en pénétrant plus au nord que n’importe quel explorateur de son époque. En mai 1855, alors que son bateau est pris dans la glace, son équipe et lui s’élancent dans une marche de 83 jours à travers le grand nord canadien, portant les malades avec eux. Deux ans après son sauvetage, Kane mourut des suites de sa maladie, empirée par son expédition. Selon la légende, ses funérailles à Philadelphie ont été les plus grandes de l’histoire des États-Unis, après celles d’Abraham Lincoln.

 

RABBA SAUMA

Une lettre de l'empereur mongol à Philippe Le Bel dans laquelle il mentionne Sauma
Une lettre de l’empereur mongole à Philippe Le Bel dans laquelle il mentionne Sauma

Rabban Bar Sauma est un moine et diplomate mongol du XIIIe siècle. Considéré comme le Marco Polo de l’Est, il s’embarqua dans un pèlerinage vers Jérusalem depuis la Chine, alors mongole, avec un de ses élèves, Rabban Marcos. A cause de restrictions militaires sur leur passage, ils n’atteignent jamais Jérusalem mais passent de nombreuses années à Bagdad, alors également mongole. Alors que son élève devint l’ambassadeur nestorianiste de la ville, Sauma fut envoyé en Europe en tant qu’ambassadeur mongol. Il rencontra alors de nombreux monarques européens, y compris le pape, dans le but d’arranger une alliance franco-mongole. Bien qu’aucun accord ne fut trouvé, son témoignage est considéré désormais comme un précieux document, donnant aux observateurs modernes le point de vue inverse de Marco Polo.

 

MARY ANNING

maryanning

Mary Anning est une paléontologue autodidacte britannique du XIXe siècle. Ayant commencé par collecter des fossiles pour les revendre, elle fait d’importantes découvertes au sujet du monde marin à l’époque du Jurassique dans sa ville natale de Lyme Regis. Elle devint célèbre dans le monde entier car son travail contribua à changer les mentalités autour de la période préhistorique et de l’histoire de la Terre et à donner matière à la communauté scientifique. Anning fut la première à découvrir un squelette d’Ichtyosaure, à l’âge de douze ans seulement, puis deux squelettes de plésiosaures et bien d’autres… Malheureusement, à cause de son sexe et de sa rébellion envers la religion, la majorité de son travail n’a jamais été publié et elle n’était pas remerciée pour la contribution scientifique qu’elle apportait.

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux