Cette peintre réalise des œuvres féériques sur les lieux touchés par le changement climatique

En transposant ses modèles féminins dans des lieux affectés par le changement climatique, cette artiste nous dépeint non seulement les blessures faites à la Terre, mais également la prise de pouvoir de ses personnages féminins forts. On découvre alors une série de peintures envoûtantes qui nous transportent dans des lieux féeriques.

Redd Walitzki est une artiste basée à Seattle, originaire de Burghausen en Allemagne. Elle possède un style bien particulier en combinant de la peinture acrylique, de l’aquarelle et de la peinture à l’huile sur des canevas découpés au laser. Elle est fortement influencée par le style Rococo pour créer le contour de ses peintures.

Dans ses peintures, Redd Walitzki nous transporte à travers son monde fantastique empli de couleur. Elle dépeint dans ses portraits des femmes sensuelles avec une beauté mystique dans des environnements naturels et féeriques. Dans ses peintures, elle réussit à équilibrer entre la beauté naturelle éphémère et la beauté envoûtante de ses êtres surréalistes, entre mondes imaginaires et monde moderne avec leur maquillage et leurs vêtements.

 

Son travail se centre principalement sur l’identité féminine et sa force. Redd Walitzki s’inspire de chacune de ses collaborations avec ses modèles pour renforcer cette idée de pouvoir féminin. Dans sa dernière exposition Stranger than Earth, l’artiste a voyagé avec ses modèles à travers le globe pour capturer en photo des lieux fragiles touchés par le changement climatique et ensuite les retransmettre à travers sa propre essence artistique.

Si vous avez l’occasion, vous pouvez visiter la galerie Corey Belford à Los Angles où se trouve son exposition Stranger Than Earth, sinon vous pouvez toujours découvrir ses peintures sur son site ou en la suivant sa page Instagram ou Facebook.

 


Dans le monde, plus de 30 000 000 de filles en âge d’aller à l’école primaire ne sont pas scolarisées.

— @UNICEF_france