17 chiffres révoltants sur la pauvreté en France

1 % des logements sont sans eau courante, douche et/ou WC

evier-sale

En 2013, 204 000 habitations n’étaient pas équipées d’eau courante, d’installation sanitaire (baignoire ou douche) ou de WC intérieurs. Ce qui représente 1 % des logements. Les personnes habitants dans ces logements vivent dans un réel inconfort et sont plus exposées aux problèmes d’hygiène.

 

55 % des revenus des ménages les plus pauvres sont dépensés dans le logement

Des parents lisant leurs factures avec leur enfant via Shutterstock
Des parents lisant leurs factures avec leur enfant via Shutterstock

Le logement constitue 55 % des dépenses mensuelles des ménages les plus pauvres, contre 17,4 % en moyenne chez le reste de la population, et 12,5 % pour les plus aisés. Les 10 % des plus pauvres ayant un revenu mensuel moyen de 678 euros, le logement leur coûte ainsi 379 euros en moyenne par mois, ne laissant que 299 euros pour tout le reste. 7 % des ménages les plus pauvres ne parviennent tout simplement plus à payer leur loyer.

 

582 bidonvilles 

bidonville-france

En 2015, 17 929 personnes ont été répertoriées comme vivant dans l’un des 582 bidonvilles de France. 37 % de ces personnes habitent dans un campement illégal situé en Île-de-France, tandis que 21 % sont regroupées en Nord-Pas-de-Calais. 12 % des personnes recensées sont situées en Seine-Saint-Denis.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux