Pour lutter contre l’homophobie, Périgueux donne les couleurs de l’arc-en-ciel à un passage piéton

Le 17 mai dernier, lors de la journée de lutte contre l’homophobie et la transphobie, la ville de Périgueux, en Dordogne a inauguré un passage piéton aux couleurs de l’arc-en-ciel en soutien à la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres).

Symbole de soutien à la communauté LGBT

L’année passée, en 2017, la ville de Périgueux s’engageait déjà contre l’homophobie avec un passage piéton aux couleurs arc-en-ciel qui était éphémère. Cette année, celui-ci est fait de bandes thermo-collantes pour s’inscrire dans la ville sur le long terme.

Ce n’est pas un acte militant, mais une volonté de lutter contre l’intolérance. Même si le sujet est clivant, c’est important de faire évoluer les mentalités grâce à des idées telles que celle-ci”, indique le Maire de Périgueux, Antoine Audi au Parisien.

C’est l’association LGBT de la Dordogne qui est à l’origine de ce projet, pris en charge ensuite par la mairie et validé par la préfecture de Dordogne.

Initiatives fleurissantes dans le monde

« Les couleurs de l’arc-en-ciel en plein centre-ville, avec ce passage au pied de l’arbre de la liberté, c’est un symbole fort », explique le responsable de l’association LGBT de Dordogne, Stéphane Lozach. Un message fort lorsque l’on sait que les violences à l’encontre des personnes LGBT ont encore augmenté en 2017.

Si cette démarche durable est une première en France, elle ne l’est pas dans le monde. Déjà en 2012, était inauguré un passage piéton aux couleurs de l’arc-en-ciel à West Hollywood dans le comté de Los Angeles. Il était resté aux couleurs LGBT durant un mois.

À Tel Aviv, la même année lors de la Gay Pride, un passage piéton avait été mis aux couleurs de l’arc-en-ciel durant deux heures. Un évènement qui avait toutefois entraîné réactions négatives à l’encontre de la mairie face à ce soutien de très courte durée.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux