Le ver parasite de Californie

L’Euhaplorchis californiensis est donc un ver parasite originaire de Californie, aux États-Unis. Les scientifiques le décrivent comme étant un parasite à transmission tropicale, ou autrement dit des parasites transmis par le réseau trophique ou alimentaire. Ces vers californiens ont généralement plusieurs hôtes, et les premiers sont les escargots qui vivent dans les océans. Ils utilisent ce premier hôte pour pondre des œufs et pour trouver le prochain hôte, qui sera en fait des petits poissons appelés killi (ou Killifish en anglais). C’est le cerveau de ce poisson que le parasite va contrôler afin de le faire frétiller pour que des oiseaux puissent le manger, étant donné que l’oiseau est l’hôte final du ver et que c’est dans son estomac qu’il va se reproduire.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de