La science peut parfois permettre de ramener à la vie des choses que l’on croyait perdues à jamais. Cela a notamment été le cas avec ces dattiers dont les graines sont vieilles de 2000 ans.

Des plantes disparues depuis longtemps ramenées à la vie

Des scientifiques israéliens ont cultivé six dattiers à partir de graines vieilles de 2000 ans trouvées dans d’anciens palais et établissements du désert de Judée, dans le sud d’Israël. Les six plantes sont issues de 32 graines et elles ont été surnommées Adam, Jonah, Uriel, Boaz, Judith et Hannah. On pense que les graines sont les plus anciennes jamais cultivées de manière naturelle et mettent en lumière l’une des premières cultures d’arbres au monde.

En effet, la découverte révèle comment les anciens fermiers reproduisaient sélectivement les dattes de toute la région. Cela pourrait donc donner des indices sur la manière dont les dattes peuvent survivre pendant des millénaires. Par ailleurs, la datation au radiocarbone a révélé que les graines utilisées pour le projet provenaient d’une période entre le quatrième siècle avant notre ère et le deuxième siècle de notre ère. Les résultats de l’étude concernant ces palmiers dattiers ont été publiés dans la revue scientifique Science Advance.

— Protasov AN / Shutterstock.com

Vers l’obtention de fruits antiques ?

Parmi les plantes nouvellement ressuscitées, il y avait des arbres femelles et mâles. Ainsi, les chercheurs espèrent que les plantes finiront par produire des fruits ensemble. Quoi qu’il en soit, les scientifiques pensent que les nouvelles dattes ne seront probablement pas les mêmes que celles que les gens mangeaient dans les temps anciens, dans la mesure où les anciens producteurs ont probablement cultivé les plantes d’une manière tout à fait différente.

« Ce ne sera pas une datte typique de Judée », a expliqué le Dr Sarah Sallon, l’auteure principale de l’étude. « Les dattes qui ont été cultivées à cette époque – tout comme les dattes qui sont cultivées aujourd’hui – ne sont pas cultivées à partir de graines que quelqu’un met dans la terre. Elles sont issues de clones de femelles très productrices. » Le Dr Sallon a également déclaré que le simple fait d’avoir pu faire pousser ces plantes est tout à fait incroyable, a rapporté le journal NPR.

Il est à savoir que ce n’est pas la première fois que l’équipe du Louis L. Borick Natural Medicine Research Center à Jérusalem réussit à cultiver des graines anciennes de palmiers dattiers. En 2008, ils ont rapporté qu’ils avaient fait germer une graine vieille de 1900 ans, également originaire de Judée. Cette plante a été nommée Mathusalem, d’après le plus ancien personnage de la Bible.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de