Contre l’homophobie, cette cérémonie récompense ceux qui luttent pour la visibilité des LGBT+

Cette année encore pour sa seconde édition, se tiendra la cérémonie des “Out d’Or”. Elle aura lieu les 18 et 19 juin 2018. Cette cérémonie vise à récompenser les différentes personnes qui jouent un rôle dans la visibilité et la représentation positive des personnes LGBT dans une société où elles sont encore stigmatisées. Aujourd’hui, la liste des nommés dans les différentes catégories de cette cérémonie a été dévoilée. Le Daily Geek Show vous les présente. 

 

UNE CÉRÉMONIE POUR LA TOLÉRANCE 

L’année dernière a eu lieu la première édition de cette cérémonie des Out d’Or en France. Organisée par l’Association des Journalistes LGBT en collaboration avec la Maison des Métallos, cette cérémonie a pour but premier de lutter contre l’homophobie et les idées reçues concernant les personnes LGBTI lors d’une remise de prix qui récompense toutes les personnes qui dans leurs paroles ou leurs actes ont aidé à donner une meilleure représentation des idées LGBTI. Forte de son précédent succès, la cérémonie remet le couvert pour une seconde édition qui se déroulera sur deux jours.

Le premier jour se tiendra un débat ayant pour thème les fakes news co-animé par Ingrid Therwath de l’AJL et Julien Pain, journaliste chez Franceinfo. Ce débat aura lieu à 19 heures dans la Maison des Métallos dans le 11e arrondissement de Paris. Le lendemain, le 19 juin, aura lieu la remise des prix des Out d’Or, toujours sur la thématique des fakes news. Voici la liste des nommés dans les différentes catégories pour le prix de la visibilité LGBTI.

OUT D’OR DE LA CHAÎNE YOUTUBE

Viens voir le docteur – Cette chaîne Youtube animée par des professionnelles de la santé est une chaîne d’information médicale qui rend compte des difficultés que peuvent rencontrer les personnes LGBTI lors des visites médicales.

Mx Cordélia – Derrière ce nom se cache deux chaînes Youtube. La première, Cordélia aime, recommande des livres queer et la seconde, Princ(ess)e est une chaîne de débat sur les questions “sexo” des minorités de genre et sexuelles.

Lez Talk – Un couple de québécoises partage leurs expériences et échange avec leurs abonnés sur un ton léger et enjoué.

Laura Badler – Cette femme trans donne des conseils sur la transidentité.

Bonsoir Tino – Un jeune homme pansexuel qui dénonce l’homophobie.

 

OUT D’OR DU COUP DE GUEULE

Muriel Robin – Pour son coup de gueule sur le plateau de C à vous en mars 2018 contre les propos haineux et lesbophobes dont elle a fait l’objet.

Giovanna Ricon – Pour sa vidéo du Huffington Post dans laquelle elle dénonce l’insécurité des femmes transgenre dans les espaces publics.

Emilie Mazoyer – Pour sa prise de position contre la censure des affiches du film Nos Années folles à Senlis dans son émission Shuffle sur Europe 1.

Sam Bourcier – Pour avoir défendu fermement son avis contre la médicalisation systématique des personnes trans et non-binaires en février 2018 lors du débat “Transgenres, parcours de combattant-e-s” dans l’émission Grand écran.

Baptiste Beaulieu – Pour sa tribune de l’Obs en mars 2018 dans laquelle il détruit les préjugés concernant l’existence d’un “lobby LGBT” et redonne aux associations LGBTI leurs lettres de noblesse.

 

OUT D’OR DE LA CRÉATION ARTISTIQUE

Un couteau dans le coeur de Yann Gonzalez – un thriller qui met en scène Vanessa Paradis dans le rôle d’une lesbienne productrice de films porno gays qui se retrouve traquée par un tueur. Ce film est en compétition pour le Festival de Cannes et sortira fin juin 2018.

Aria d’Émilie Jouvet – Aria est un documentaire autobiographique dans lequel elle parle de la lutte pour un couple lesbien d’avoir un enfant en ayant recours à la PMA à l’étranger. Il a été présenté en avant première en juillet 2017 au festival Loud and Proud.

Phia Ménard – Cette metteuse en scène et artiste trans a effectué de nombreuses représentations cette année dont “les Os noirs” et “Les Contes immoraux”. Elle sera présente sur la scène d’Avignon avec un spectacle inédit pour la 72e édition du festival qui aura pour thème “Gender”.

Fiertés de Philippe Faucon – il s’agit d’une mini série qui comporte 3 épisodes de 52 minutes et qui est diffusée sur Arte en mai 2018. Il y raconte le long chemin parcouru et qui reste à parcourir pour la lutte pour l’égalité des droits.

“Plaire, aimer et courir vite” et “Ton Père”  de Christophe Honoré – un film et un livre poignants dans lesquels il témoigne des difficultés des couples LGBT.

Cure d’Eddy de Pretto – un texte qui raconte la difficulté qu’un jeune homme a à se sentir soi-même dans une société qui inculque la virilité et la masculinité toxique.

Bed Word et Haunted Lives de Soufiane Ababri – deux expositions d’arts graphiques dans lesquelles l’artiste nous plonge dans l’intimité de sa chambre à coucher et explore la sexualité homosexuelle.

OUT D’OR DU DESSIN

Quentin Zuttion – alias Monsieur Q explore dans ses planches les grandes thématiques queers comme le coming out, la sexualité ou l’homoconjugalité.

Timothé le Boucher – Dans chacun de ses albums, cet artiste attache une grande importance à ses personnages LGBTI sans pour autant qu’ils en soient les protagonistes.

Muriel Douru – Dans son blog comme dans ses livres, cette illustratrice aborde tous les thèmes qui secouent notre société et exprime son engagement.

Shyle Zalewski – a beaucoup parler de ses strip autobiographiques sur les réseaux sociaux. Ce format particulier lui permet d’aborder de nombreux sujets comme les relations sociales, comment sortir des cases, comment vivre en tant que personne queer au genre fluide.

Pochep – Habitué des revues telles que La Revue dessinée, Topo ou encore Fluide Glacial, il est également un auteur engagé. Dans son dernier album Vieille peau, il aborde le sujet du rapport à la sexualité passé 50 ans.

Lisa Mandel – Collaboratrice régulière du Monde, Lisa Mandel a entamé en novembre dernier un reportage dessiné sur le quotidien des LGBTI au Liban.

 

OUT D’OR DU DOCUMENTAIRE

L’Autre mère de Mathilde Guermonprez est un documentaire diffusé sur Arte le 11 octobre 2017 dans lequel elle raconte les difficultés qu’elle a rencontrées lors de la naissance de l’enfant qu’elle a eu avec sa compagne.

Pourquoi nous détestent-ils, nous les homosexuels ? d’Olivier Nicklaus et Gurwan Tran Van Gie est un documentaire qui revient sur les racines de l’homophobie et qui a été diffusé le 4 septembre 2017 sur Planète+.

Il était une fois la PMA et Coming In d’Élodie Font sont des documentaires sous forme de podcast dans lesquels elle parle du parcours des couples lesbiens pour l’accès à la PMA ainsi que de la prise de conscience de son lesbianisme.

Chasse à l’homme en Tchétchénie d’Élise Menand, Philippe Maire et Benoît Sauvage est un reportage qui a été diffusé le 23 novembre 2017 dans un épisode d’Envoyé Spécial.

Quand la création raconte le sida – de Didier Roth-Bettoni et réalisé par Nathalie Battus est un documentaire en quatre épisodes qui a été diffusé du 9 au 12 avril 2018 dans La Série documentaire. On y raconte les années sida à partir de documents d’archives.

 

OUT D’OR DE L’ENQUÊTE / DU REPORTAGE

Homos en quête d’asile : tout le monde n’est pas logé à la même enseigne d’Anne Laffeter est un reportage publié dans Les Inrockuptibles le 1er mai 2018.

L’enfer des prisons égyptiennes pour les gays et trans de Martin Roux a été publié le 3 janvier 2018 sur Slate.

Être femme et gay au Sénégal : les lesbiennes cherchent leur place de Sarah Elzas a été publié sur RFI le 29 juin 2017.

Vieillir avec le VIH : des seniors séropositifs racontent leur quotidien de Marie Slavice a été publié dans Le Monde le 1er décembre 2017.

À Nice, la Manif pour tous accapare les débats sur la PMA de Louise Fessard est un reportage de Mediapart publié le 1er mars 2018.

Le malaise des patients LGBTI chez le médecin de Marie-Violette Bernard et Louise Hemmerlé a été publié pour franceinfo le 1er mars 2018.

Des intrus en politique. Femmes et minorités : dominations et résistances – d’Aude Lorriaux et Mathilde Larrère a été publié aux éditions du Détour le 25 janvier 2018.

 

OUT D’OR DE LA PERSONNALITÉ DE L’ANNÉE

Cette année, l’Out d’Or de la personnalité de l’année est décerné par le public. Ici vous pourrez voter pour votre personnalité préférée parmi les suivantes :

Édouard Louis – écrivain connu pour ses prises de position engagées.

Paul B. Preciado – philosophe qui a écrit une chronique dans Libération en janvier 2018 intitulé “Lettre d’un homme trans à l’ancien régime sexuel”.

Inès Rau – mannequin et première playmate trans à la une de Playboy en 2017.

Océan – comédien qui a fait son coming out trans en mai 2018.

Constance Debré – écrivaine dont le dernier livre “Play boy”.

Jonas Ben Ahmed – Premier acteur trans dans une série grand public, Plus belle la vie, depuis mars 2018.

Olly Plum – Travailleur sexuel connu pour son coming out en mai 2018.

 

OUT D’OR DE LA PRESSE ÉTRANGÈRE

SHAMS RAD – Une web-radio tunisienne qui existe depuis décembre 2017 et qui est la première du genre dans le monde arabe.

Olympic Channel – Web TV espagnole qui a diffusé en juin 2017 et consacrée à 5 athlètes trans.

Meduza – Site d’enquête LGBT russe qui s’est établi en Lettonie pour fuir la censure.

Marvia Malik – Première femme trans à être nommée présentatrice sur la chaîne Kohenoor News en mars 2018.

El País – Journal espagnol qui a diffusé en avril 2018 une vidéo pour la journée de la visibilité lesbienne.

BBC Scotland – Cette chaîne du Royaume-Uni a diffusé un film ayant pour thème la lutte contre l’homophobie.

 

OUT D’OR DE LA RÉDACTION ENGAGÉE

RTL Girls – Publie des articles féministes et LGBTI dans plusieurs domaines pour lutter contre les clichés.

Brut – Sur les réseaux sociaux, Brut met régulièrement en avant les thématiques liées aux droits des personnes LGBTI dans des vidéos.

Rue 89 Lyon – Donne la parole au mensuel régional queer, Hétéroclite afin d’avoir une actualité régionale LGBTI respectueuse.

Libération – Ce quotidien a lancé un compte Twitter dédié aux thématiques LGBTI, ce compte se nomme Libé LGBT+.

franceinfo.fr – Ce site réalise de nombreux articles dédiés aux thématiques LGBTI.

 

OUT D’OR DU SPORT

Yoann Lemaire – Ce footballeur français a été le premier à faire son coming out en 2004 et a été victime d’homophobie au sein de son club. Un documentaire en son honneur a été réalisé par Michel Royer.

Sandra Forgues – Cette championne olympique de canoë a été la première à faire son coming out trans.

Marinette Pichon – Cette footballeuse, ancienne capitaine de l’équipe de France a été l’une des premières sportives françaises de haut niveau à faire son coming out.

Amandine Leynaud et Alexandra Lacrabère – Ces deux joueuses professionnelles de handball ont fait leur coming out et sont devenues championnes du monde avec leur équipe.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux