LE SEL

Ce condiment apporterait renommée et prestige à celui qui en possède. Tout d’abord, il servait de base tarifaire pour payer les mercenaires romains. Le mot « salaire » dérive de cette pratique. Utile pour conserver la nourriture, ce condiment s’achetait à prix d’or.

Au Moyen-Âge, pour mieux contrôler les allées et les venues de cette denrée rare, Colbert instaura le paiement de la gabelle. Cette taxe royale variait selon les régions. Enfin, d’un point de vue métaphorique, en jeter une petite poignée par dessus son épaule gauche éloignerait les esprits malfaisants.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de