Pour les explorations sous-marines

Actuellement, capturer un animal sous l’eau pose problème. Quand c’est possible, les chercheurs essayent d’utiliser les mains, souvent bien plus douces qu’un outil en fer conventionnel pouvant blesser la créature.

Afin de résoudre ce problème, l’origami est une idée innovante de Robert Wood. Ce chercheur de l’Université de Harvard souhaite intégrer les origami avec une structure à cinq bras, composée de triangles et de pentagones interconnectés. En se pliant, la structure est circulaire et permet la capture d’un animal sans le blesser, et se présente comme un collier. Les animaux comme les limaces de mer, éponges ou coraux seraient désormais capturables sans grand danger…

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments