© Pixabay

Les tampons

Cet objet révolutionnaire a véritablement changé la vie des femmes à partir des années 1930. Aujourd’hui, il est beaucoup décrié car responsable de nombreux chocs toxiques. Constamment jetés dans les toilettes, les tampons sont également nocifs pour l’environnement. Transportés par les égouts, ils se retrouvent dans nos océans et y demeurent pendant 500 ans.

Pour éviter cette pollution, il vaut mieux opter pour des objets plus durables. La coupe menstruelle en est la démonstration. Positionnée à l’intérieur des parties intimes, elle recueille le flux menstruel tout en protégeant la flore vaginale. Après 8 h, elle doit être vidée et nettoyée puis il est possible de la réutiliser. Cet objet, validé par le corps médical, est préférable pour votre santé et pour la planète.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments