— © Hedwig Storch / Wikimedia Commons

5. Les thermomètres infrarouges

Très pratiques pour surveiller les fièvres en cette période de pandémie, les thermomètres à infrarouge ont à l’origine été développés par la NASA en collaboration avec Diatek Corporation. L’appareil avait ainsi été développé dans le cadre du programme Technology Affiliates de la NASA en 1991. Ce thermomètre infrarouge fonctionnait en mesurant le rayonnement thermique par un objet. Les thermomètres infrarouges présentent un avantage certain, car ils évitent le contact avec les individus et réduisent ainsi la propagation de germes et autres risques d’infection.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de