© Halil Ibrahimi & Astrit Bilalli

Le coronavirus risque de hanter nos esprits pendant encore longtemps. Des entomologistes ont décidé de nommer un insecte d’après la pandémie qui touche le monde entier. Baptisée « Potamophylax coronavirus », cette nouvelle espèce a été décrite dans la revue Biodiversity Data Journal le 7 avril dernier.

L’insecte en question a été collecté par le professeur Halil Ibrahimi et ses confrères de l’université de Pristina au parc national parc national de Bjeshkët e Nemuna, au Kosovo. Les chercheurs soulignent que cette collecte s’est déroulée il y a quelques années, mais l’article qui décrit la nouvelle espèce n’a été rédigé que pendant le confinement lié à la pandémie de Covid-19. Raison pour laquelle elle a été nommée Potamophylax coronavirus.

Cependant, l’étude souligne que son nom « met également en évidence au sens figuré une autre pandémie silencieuse survenant chez les organismes d’eau douce des rivières du Kosovo, en raison de la pollution et de la dégradation des habitats d’eau douce, notamment en raison de l’activité accrue des centrales hydroélectriques mal gérées ». Le bassin de la rivière Lumbardhi i Deçani, où l’insecte a été découvert, est particulièrement touché par la pollution.

Potamophylax coronavirus fait partie de la famille des trichoptères. Cependant, sa taille est considérablement plus petite que celle des autres espèces. Le mâle possède en l’occurrence des ailes mesurant environ 10,5 millimètres alors que les mâles des autres espèces possèdent des ailes mesurant entre 11 et 18 millimètres.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de