Il y a un an, le 15 avril 2019, nous assistions avec horreur au spectacle de l’incendie de Notre-Dame. Choquantes et déchirantes, les images de cet embrasement ravageur nous restent encore en mémoire : l’effondrement de la flèche, par exemple, reste particulièrement impressionnant et difficile à oublier. Il y eut un avant, puis un après, dans lequel Paris semblait figé, le coeur brisé, conscient de ce qu’il avait perdu et de l’irrémédiabilité de cette catastrophe. Mais il fallut bien vite se remettre à l’ouvrage et s’occuper de la reconstruction de ce chef-d’oeuvre de notre patrimoine. C’est le sujet de ce documentaire d’ARTE Regards.

Philippe Villeneuve est l’architecte en chef des monuments historiques, et dirige le chantier de la reconstruction de Notre-Dame de Paris. La première étape de la reconstruction, qui a mobilisé près de 120 ouvriers pendant 3 mois, avait pour objectif de sécuriser l’édifice. Puis, durant un mois, il fallut arrêter le chantier du fait de la dispersion dans l’air de particules de plomb, libérées avec l’incendie. Malheureusement, cette reconstruction fait face à de nombreux obstacles qui ralentissent son avancée. Selon Philippe Villeneuve, c’est une véritable infortune, car les risques que « sa » cathédrale s’effondre ne sont toujours pas éliminés. Chaque aspect de la reconstruction concentre ses difficultés, ses propres défis à surmonter, ses propres obstacles à prendre compte. C’est donc un travail de longue haleine. Ce reportage est disponible jusqu’au 01/07/2020. N’hésitez pas non plus à regarder un autre documentaire très intéressant, toujours d’Arte, qui évoque la construction de ces joyaux de notre patrimoine.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de