Il y a un an tout pile, Notre-Dame s’embrasait et avec elle, dans cet incendie dévastateur, disparaissaient de nombreux trésors des cathédrales. Au Moyen Âge, les cathédrales furent les témoins d’une véritable révolution spirituelle engendrant dans sa suite logique une révolution architecturale. Nées au milieu du XIIe siècle, les cathédrales gothiques ont changé le paysage français. Désormais, les églises se firent plus hautes et plus lumineuses. L’élévation architecturale des cathédrales est le reflet d’une élévation spirituelle : on souhaite désormais être plus proche de Dieu qu’on ne l’a jamais été. Sa lumière, magnifiée à travers les vitraux soigneusement travaillés, est censée nous toucher en plein cœur. Les cathédrales gothiques sont de véritables outils au service de la foi : elles représentent pour les croyants de l’époque l’intensité de la puissance de Dieu et la vie éternelle. Elle sont un avant-goût du Paradis promis, un monde d’amour, de lumière et de couleurs.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de