— Prostock-studio / Shutterstock.com

Noël est l’un des jours fériés les plus célèbres dans le monde, et c’est vrai même dans certains pays avec une majorité non chrétienne. Comme tout le monde le sait, Noël est toujours célébré le 25 décembre de chaque année. Mais en fait, pourquoi Noël est fêté à cette date ?

Les différentes théories sur la date de célébration de Noël

Comme la plupart d’entre nous le savent, Noël est une fête annuelle commémorant la naissance de Jésus-Christ. Principalement fêté le 25 décembre comme une célébration religieuse et culturelle dans le monde, le jour de Noël est un jour férié dans de nombreux pays. Ce jour est célébré religieusement dans les pays avec une majorité de chrétiens, et culturellement dans de nombreux pays non chrétiens, comme le Japon, l’Égypte et l’Inde. Étant donné l’universalité de cette fête, de nombreuses traditions se sont formées autour d’elle.

L’une des principales traditions concerne le fait que Noël est généralement fêté le 25 décembre. La question est de savoir d’où vient cette fameuse date. Il y a deux principales théories sur ce sujet. La première hypothèse, appelée « histoire de la religion », propose que cette date ait été choisie pour d’anciennes fêtes païennes de l’époque préchrétienne, notamment le solstice et les Saturnales. Le solstice d’hiver était célébré dans l’hémisphère nord pour célébrer la victoire du soleil sur l’obscurité de l’hiver.

Cela s’explique notamment par le fait que le solstice est le jour de l’année où il y a le moins de temps entre le lever et le coucher du soleil. En Scandinavie et dans certaines autres parties du nord de l’Europe, la période autour du solstice d’hiver est connue sous le nom de Yule. En ce qui concerne les Saturnales, il s’agissait d’une fête romaine qui avait lieu du 17 au 23 décembre, pour honorer le dieu romain Saturne avant la célébration du solstice qui avait généralement lieu le 25 décembre.

cadeaux Noël
— FamVeld / Shutterstock.com

Est-ce que Jésus est vraiment né un 25 décembre ?

Selon la seconde théorie, souvent appelée l’hypothèse du calcul, cette date a été choisie par les premiers chrétiens en se basant sur des calculs pour savoir à quelle date est né le Christ. Une très ancienne tradition chrétienne disait notamment que le jour où Marie a appris qu’elle aurait un bébé très spécial était le 25 mars. Neuf mois après le 25 mars, c’est le 25 décembre, et ça a donc été désigné comme étant la date de naissance de Jésus. Notons que les premières preuves de la célébration de Noël le 25 décembre remontent à l’an 336, à l’époque de l’empereur Constantin, le premier empereur romain chrétien.

Il est important de savoir que, jusqu’à présent, il n’y a pas de preuve qui justifie que l’une de ces théories domine l’autre. D’ailleurs, les experts estiment que l’une de ces hypothèses n’exclut pas l’autre. Il faut également comprendre que Jésus-Christ n’est probablement pas né un 25 décembre. Si la date de naissance du Christ n’est pas mentionnée dans la Bible, l’histoire de la Nativité donne tout de même quelques indices. La présence des bergers et de leurs moutons suggère une naissance printanière.

Notons également que dans certains pays, Noël n’est pas fêté le 25 décembre. En Ukraine, par exemple, Noël est traditionnellement fêté le 7 janvier, même si le 25 décembre est également un jour férié dans le pays depuis 2017. De leur côté, les Arméniens fêtent Noël le 6 décembre, et ceux qui vivent en Israël le fêtent le 18 janvier.  

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments