IgorAleks / Shutterstock.com

Dans un nouveau livre, Marion McGuinness, spécialiste en développement personnel, nous livre des anecdotes sur les traditions de Noël méconnues de par le monde. Du lutin de Noël à la bougie de l’Avent, découvrez comment Noël se fête ailleurs.

El gordo, la loterie nationale espagnole

C’est une institution en Espagne : chaque 22 décembre, depuis 1812, a lieu la loterie nationale, véritable institution. Les Espagnols dépensent chacun entre 60 et 100 € pour espérer faire partie des chanceux. El gordo, qui signifie « le gros (lot) », est célèbre pour son chœur de 22 enfants qui chantent les numéros gagnants. Cette loterie est considérée comme la plus importante au monde de par son ampleur, aussi bien des gains (cette année, la récompense est de 2,5 milliards d’euros) que du nombre de participants.

Cette tradition est à rapprocher de celle du Boxing Day, qui a cours dans de nombreux pays anglophones, où le 26 décembre, jour de la Saint-Étienne, est férié, et qui représente un jour de charité. L’origine de cette tradition n’est pas certaine, mais on pense qu’elle remonte au XVe siècle quand, le jour de Noël, des offrandes étaient déposées dans les églises et distribuées aux plus démunis le lendemain. Aujourd’hui, au Canada ou au Royaume-Uni, ce jour est plutôt devenu l’équivalent du Black Friday américain, où les clients se ruent dans les magasins qui font des promotions. En Afrique du Sud, pays du Commonwealth, il est plus courant d’aller à la plage ou d’organiser un barbecue (Noël y est en été).

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de