Si vous entendez Nintendo, vous pensez tout de suite à la Game Boy, la Nintendo 64, ou encore la plus récente, la Nintendo Switch. Et lorsque vous entendez PlayStation, vous pensez aux consoles de Sony. Mais saviez-vous que Nintendo et PlayStation ont collaboré sur une console ? La Nintendo PlayStation dont il existe plus qu’un seul prototype.

Il fut un temps où Sony et Nintendo travaillaient de concert. Effectivement, les deux grandes entreprises nippones ont créé ensemble une console : la Nintendo PlayStation. A cette époque, Nintendo avait déjà démocratisé les jeux vidéo avec ses consoles, avec la NES et la Super Nintendo NES. Seulement, les jeux Nintendo sont stockés sur des cartouches, et l’avenir du jeu se fera sur CD-Rom.

Pour cela, Nintendo se tourne vers Sony. A ce moment, les deux entreprises nippones sont loin d’être concurrentes. Sony était sur le marché de la téléphonie, des appareils photo, des télévisions, etc. C’est donc ensemble que Nintendo et Sony ont imaginé au début des années 90, une version améliorée de la Super NES. Ce qui donna naissance à la Nintendo PlayStation. Environ 200 prototypes seront fabriqués.

Cependant, les deux entreprises ne s’entendent pas si bien. Sony accuse Nintendo de brider le projet, et Nintendo accuse Sony de ne pas partager sa technologie. Cela mènera Nintendo à mettre un terme à leur collaboration en 1992. Ce qui n’empêchera pas Sony de sortir sa première console en 1994, et de pérenniser dans le monde des jeux vidéo.

Alors que le commun des mortels ne pensait ne jamais voir cette console, le dernier prototype a refait surface 30 ans plus tard. Il s’est vendu à 360 000 dollars (300 000 euros) aux enchères en 2019.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de