Un taxi © Pixabay

6. L’entreprise de taxi Daiya

Si ce concept est étrange par rapport aux activités de la société Nintendo en général, il aura au moins eu le mérite de leur rapporter de l’argent. C’est quand l’entreprise a arrêté de produire des cartes pour les Yakuza que Nintendo a lancé sa branche de service de taxi nommé Daiya. L’activité a assez bien fonctionné durant plusieurs mois, jusqu’à ce que les chauffeurs commencent à réclamer des salaires plus convenables. Au final, si la société de taxi marchait aussi bien, c’est parce que les chauffeurs étaient sous-payés.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de