Alors qu’en France, le débat fait toujours rage pour savoir quel statut juridique donner à un animal (est ce une chose, ou possède-t il les mêmes droits qu’un humain ?), certaines communautés ont statué juridiquement sur des choses bien plus immobiles que les animaux. Rivières, forêts, voici une liste de 6 merveilles de la nature considérées au même titre que les humains sur le plan juridique.

Source: Wikipédia / James Shook 

Le Fleuve Whanganui

Ce fleuve fut le premier fleuve à bénéficier des mêmes droits qu’un être humain. La tribu des Maoris l’affublait du surnom de Te Awa Tupua et la considère comme l’un de ses ancêtres. Il faut souligner qu’en général, les Maoris considèrent les entités non vivantes (rivières, mers, montagnes…) comme ayant les mêmes droits que les êtres humains.

Depuis plus de 140 ans, ils essayent de faire reconnaître juridiquement le fleuve comme un être vivant. En 2017, le verdict tant attendu est enfin tombé, lorsqu’un tribunal néo zélandais a statué que la rivière possédait les mêmes droits que l’Homme. De ce fait, quiconque nuit à la rivière d’une quelconque façon peut être légalement poursuivi. Pour représenter physiquement la rivière en cas de litiges, le tribunal a désigné deux personnes (un Maori et un responsable gouvernemental) comme gardiens du Whanganui.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de