Pxhere

Il arrive très souvent que certains petits villages soient voués à l’extinction dans la mesure où l’économie locale subit une forte décroissance. Une petite île au Japon a cependant prouvé que ce n’est pas une fatalité, et que l’art est un excellent moyen de s’en sortir, notamment en attirant les touristes.

Une ville sauvée par l’art

Naoshima est une petite île située sur la mer de Seto. À l’époque moderne, ses principales industries sont la pêche et l’exploitation du cuivre. L’île fait partie du parc national de la mer intérieure de Seto, mais elle ne jouit pas de la même richesse naturelle que d’autres villes et villages de la région, en raison de la pollution causée par les fonderies. Par ailleurs, cet état des faits a failli causer la perte du village jusqu’à ce que le riche mécène Soichiro Fukutake entre en jeu.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de