moustique
— © James Gathany / Wikimedia Commons

L’été est la saison des moustiques, qui colonisent tout le territoire américain. Ces insectes ne sont pas seulement une gêne, ils peuvent aussi être dangereux, voire mortels, pour votre santé. En effet, les moustiques femelles peuvent vous contaminer avec des virus ou des parasites qui entraînent des maladies graves comme le paludisme, la dengue, le Zika ou le virus du Nil occidental. Ces maladies sont présentes dans de nombreuses régions du monde, notamment en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

Pour éviter de se faire piquer par ces insectes, il existe plusieurs types de produits anti-moustiques que l’on peut utiliser. Mais attention, tous ne sont pas efficaces. C’est ce qu’ont révélé Immo Hansen et son équipe du laboratoire de physiologie moléculaire des vecteurs de l’université d’État du Nouveau-Mexique, qui ont réalisé des expériences scientifiques en laboratoire et sur le terrain pendant plus de dix ans.

Quels sont les meilleurs produits anti-moustiques ?

Les produits anti-moustiques sont des produits qui perturbent l’odorat, le goût ou les deux sens des moustiques. Ils peuvent se présenter sous différentes formes : sprays et lotions, bougies, serpentins et vaporisateurs. Certains sont d’origine chimique, comme le DEET ou la picaridine, d’autres sont d’origine végétale, comme l’huile d’eucalyptus citronné ou certaines huiles essentielles.

Le DEET : le produit le plus efficace

Selon les résultats d’Immo Hansen et son équipe, le meilleur produit anti-moustiques est le DEET. C’est un produit chimique développé par l’armée américaine dans les années 1950. Il dérange l’odorat et le goût des moustiques. Plus il est concentré, plus il dure longtemps – jusqu’à six heures.

Il est conseillé d’utiliser des produits contenant du DEET si l’on vit ou voyage dans des zones où il y a un risque élevé de contracter des maladies transmises par les moustiques. Ces zones sont situées en Afrique et en Amérique latine pour la fièvre jaune, en Afrique et en Asie pour le paludisme, dans les régions tropicales et subtropicales pour la dengue, en Extrême-Orient et en Asie du Sud-Est pour l’encéphalite japonaise.

La picaridine : une alternative prometteuse au DEET

Une bonne alternative au DEET est la picaridine, aussi appelée icaridine ou KBR 3023. C’est un produit synthétique qui peut protéger pendant six heures à une concentration de 20 %. Elle imite les propriétés répulsives du poivre noir. Elle a aussi l’avantage d’être inodore, non grasse et non irritante pour la peau et les yeux.

L’huile d’eucalyptus citronné : un produit végétal efficace

Un produit végétal efficace pour repousser les moustiques est l’huile d’eucalyptus citronné, ou OLE. C’est une huile essentielle extraite des feuilles de l’eucalyptus citronné, une variété d’eucalyptus originaire d’Australie. Son ingrédient actif est le PMD ou para-menthane-3,8-diol.

C’est un composé organique qui trompe le sens de l’odorat des insectes et les empêche de détecter leur proie. Il peut protéger pendant six heures également. C’est le seul répulsif d’origine naturelle qui peut être utilisé en toute sécurité chez les nourrissons et les femmes enceintes.

Certaines huiles essentielles : des produits à utiliser avec précaution

Certaines huiles essentielles ont des propriétés répulsives, mais pas toutes. Immo Hansen et son équipe ont testé 20 huiles essentielles différentes à une concentration de 10 % dans une lotion. Voici les résultats :

  • L’huile de clou de girofle et l’huile de cannelle sont efficaces pendant plus d’une heure.
  • Le géraniol et le 2-PEP sont efficaces pendant environ une heure.
  • L’huile de citronnelle n’est efficace que pendant une demi-heure.

Si l’on veut fabriquer son propre produit à base de plantes, il faut faire attention aux concentrations élevées qui peuvent irriter la peau.

moustique

Quels sont les produits anti-moustiques à éviter ?

Pour se protéger des moustiques, il faut choisir un bon produit anti-moustiques et suivre quelques règles simples. Il ne faut pas se fier aux produits qui ne marchent pas ou qui sont inutiles. Par exemple, les moustiques ne sont pas attirés par les ampoules colorées, mais par la lumière blanche. Les répulsifs à ultrasons ne les font pas fuir, mais peuvent même les attirer. Les bracelets anti-moustiques ne couvrent pas tout le corps. Les compléments alimentaires (vitamine B, ail, etc.) ne sont pas efficaces et n’ont aucune preuve scientifique.

Les experts conseillent également d’adopter quelques mesures simples qui peuvent aider à lutter contre les moustiques. Le port de vêtements longs et amples, la réduction du temps passé à l’extérieur, l’installation de moustiquaires aux fenêtres et l’élimination de l’eau stagnante, qui permet aux moustiques de se reproduire, sont autant de précautions à adopter.

Par ailleurs, une étude explique enfin pourquoi certaines personnes sont de véritables aimants à moustiques.

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
CRYSTEL NAVET
CRYSTEL NAVET
7 mois

Merci