On n’exerce aucun contrôle sur nos rêves, du moins, c’est ce que nous pensions jusqu’ici. Quand on s’endort, il n’est pas rare qu’on fasse des nuits sans rêve ou a contrario, qu’on fasse un rêve ou plusieurs rêves en même temps, certains qui nous semblent bien réels mais au moment du réveil, le souvenir disparait de plus en plus jusqu’à ce que nous ne nous souvenions plus de rien. Mais récemment, des scientifiques du MIT ont présenté un appareil qui nous permettrait non seulement de choisir le thème du rêve qu’on va faire mais aussi de l’approfondir durant notre sommeil. Explications.

C’est quoi Dormio ?

D’après les créateurs de Dormio, « une immense majorité de nos technologies sont conçues pour notre état éveillé, même si un tiers de nos vies se passe quand on est endormi », ce qui, selon eux, est dommageable puisque les technologies actuelles « ratent une occasion d’accéder à des capacités cognitives uniques, imaginatives et élastiques qui se développent pendant les rêves et les états semi-lucides », qui pourtant sont essentielles pour développer notre mémoire, notre imagination et pour contrôler nos émotions. D’où l’intérêt de Dormio.

Dormio, expliquent les scientifiques à Numerama, est un projet dans lequel « nous explorons les moyens d’augmenter la créativité humaine en prolongeant, influençant et capturant les rêves dans le sommeil de la phase 1 ». La phase 1 peut se définir comme la phase d’endormissement, un état hypnagogique dans lequel on reste en veille même quand on est endormi et plus précisément, dans cette phase, on reste attentif à des signaux extérieurs comme le son.

— merzzie / Shutterstock.com

Comment ça marche ?

Les scientifiques ont rapporté les résultats de leur étude dans Consciousness and Cognition, édition août 2020. Ils y expliquent qu’ils ont utilisé un procédé appelé Targeted Dream Incubation ou incubation ciblée des rêves sur 50 participants. Concrètement, explique Numerama, Dormio va effectuer un suivi physiologique des phases du sommeil et quand les participants entrent dans la phase 1 du sommeil, l’appareil émet un enregistrement audio – que l’utilisateur peut lui-même enregistrer – comme, par exemple, « rappelle-toi de penser à un arbre ».

Ensuite, alors que le participant peut sombrer plus profondément dans le sommeil, Dormio va le réveiller en disant « Tu es en train de t’endormir », puis l’appareil lui demandera « Dis-moi à quoi tu penses », le participant répond alors qu’il pensait aux arbres et Dormio va poursuivre en lui demandant s’il était en train de s’endormir. Le participant peut alors répondre par l’affirmative ou autre et l’appareil va enchaîner en disant « Rappelle-toi de penser à un arbre », puis « Tu peux te rendormir maintenant ».

Une technique qui fonctionne selon la majorité des participants

Bien que ce dialogue homme/machine puisse laisser sceptique, les scientifiques affirment que 67 % des participants ont rêvé d’arbres. Un des participants raconte même :

Cela a commencé avec un arbre, comme si je pensais à un arbre. Pendant les premières minutes, je n’allais pas vraiment quelque part avec l’arbre, j’étais juste en train de le regarder. C’était vraiment coloré. Mais à chaque fois que l’appareil me réveillait, le parcours et les détails devenaient plus profonds comme dans la façon dont une histoire émergeait. J’ai commencé à m’enfoncer dans le chemin d’une histoire à chaque fois que le mot « arbre » était mentionné (…) Je me sentais plus créatif que d’habitude (…) Il me semblait plus facile de penser à des choses et à des histoires abstraites comme si cela me venait simplement à l’esprit.

En tout cas, les concepteurs de Dormio espèrent qu’avec le temps, celui-ci pourra devenir un moyen d’améliorer la créativité ou, pourquoi pas, être utilisé dans l’apprentissage. Mais on se demande quand même si cette méthode n’avoisinerait pas l’hypnose et les techniques de suggestion.

1
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
brigitte Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
brigitte
Invité
brigitte

Votre article démarre bien mal en affirmant que parfois on passe des nuits sans rêves. C’est totalement faux, nous rêvons tous et toutes et toutes les nuits, mais souvent on ne s’en souvient pas, c’est très différent de ce que vous affirmez sottement. quand au sujet de votre article, ce… Lire la suite »