Cet artiste peint des visages tristes sur des meubles délaissés au beau milieu de la rue

Face au nombre grandissant de meubles abandonnés en pleine rue, un street-artiste américain a décidé de les affubler de visages déconfits et larmoyants pour dénoncer l’incivilité de ces propriétaires.  

C’est dans un quartier de Los Angeles qu’un street-artiste américain répondant au pseudonyme de Lonesome Town, a décidé de dessiner des visages tristes sur de nombreux meubles déposés dans la rue. Ces œuvres interpellent les passants sur le triste sort de ces meubles lâchement abandonnés et qui « salissent » les rues.

On vous propose de découvrir quelques-unes de ses œuvres trouvées sur son compte Instagram.


Le tetanos qui a pourtant quasiment disparu des pays riches, tue encore 584 personnes par jour, soit 213 000 décès par an dans le monde.

— @DailyGeekShow