Cet artiste peint des visages tristes sur des meubles délaissés au beau milieu de la rue

Face au nombre grandissant de meubles abandonnés en pleine rue, un street-artiste américain a décidé de les affubler de visages déconfits et larmoyants pour dénoncer l’incivilité de ces propriétaires.  

C’est dans un quartier de Los Angeles qu’un street-artiste américain répondant au pseudonyme de Lonesome Town, a décidé de dessiner des visages tristes sur de nombreux meubles déposés dans la rue. Ces œuvres interpellent les passants sur le triste sort de ces meubles lâchement abandonnés et qui « salissent » les rues.

On vous propose de découvrir quelques-unes de ses œuvres trouvées sur son compte Instagram.


Un garçon de 13 ans passe en moyenne 1,57 heures par jour devant un ordinateur soit près de 24 jours entiers sur une année, soit 6,5% de son temps de vie.

— @DailyGeekShow