© Sony Pictures / Marvel – Spider-Man : Far From Home / Allociné

La guerre est de nouveau lancée pour Disney ou, plus précisément, pour les studios Marvel. Après que les héritiers de plusieurs créateurs des super-héros de la franchise ont décidé de récupérer les droits sur ces derniers, Marvel a décidé d’avoir recours à un tribunal pour garder la mainmise sur bon nombre de ses personnages phares.

Actuellement, les droits des personnages du Marvel Cinematic Universe – tels qu’Iron Man, Spider-Man, Dr. Strange, Thor et Black Widow – appartiennent à Marvel. Mais il est tout à fait possible que le célèbre studio perde la possession de ces personnages. Aux États-Unis, il existe une loi qui stipule que les héritiers des créateurs originaux de personnages fictifs peuvent reprendre les droits d’auteur de ces personnages après un certain temps. Par exemple, les héritiers du créateur de Spider-Man, Steve Ditko, ont déjà déposé une demande de restitution des droits sur ce personnage en juin 2023.

Face à cette menace, Marvel n’a pas tardé à répliquer en lançant un procès contre les héritiers de plusieurs créateurs des héros Marvel, comme Stan Lee, Gene Colan et Steve Ditko. Selon The Hollywood Reporter, les poursuites judiciaires demandent aux tribunaux de désigner Disney comme seul propriétaire des personnages des bandes dessinées Marvel et, ainsi, de déclarer que les prétentions des héritiers sont infondées. À cet effet, les arguments de Marvel reposeront sur le fait que la création de ces personnages découle d’un travail de commande contre rémunération.

Pour l’instant, l’issue de cette affaire reste incertaine, dans la mesure où les précédents procès portant sur ce même problème ont abouti à des conclusions divergentes.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de