mammouth
© Flying Puffin / Wikimedia Commons

Les mammouths sont des animaux qui ont disparu depuis très longtemps de la biodiversité terrestre. Mais leur ADN a résisté à l’épreuve du temps. Des scientifiques travaillent actuellement sur ces échantillons d’ADN pour faire revivre cette espèce. S’ils y arrivent, le Texas pourrait abriter des mammouths.

Colossal Biosciences et son projet ambitieux

Tout au long de l’histoire de la planète Terre, de nombreuses espèces sont apparues, puis ont disparu. Et dans certains cas, certaines espèces disparues ont eu l’occasion de réapparaitre dans la nature. Dans la majorité des cas, c’est la nature elle-même qui a œuvré pour faire revivre ces espèces, mais il arrive tout de même que l’intervention humaine entre en jeu. Si cela relève généralement d’un programme de conservation, il existe un autre domaine qui permet de faire revivre une espèce disparue : la bioscience.

Il existe en effet des entreprises spécialisées de biotechnologie et de génie génétique qui travaillent à la résurrection génétique. L’entreprise américaine Colossal Biosciences en fait partie, et cette société projette très sérieusement de faire revivre le mammouth laineux d’ici 2028. Si l’entreprise arrive à atteindre son objectif, nous pourrions avoir la chance de voir des mammouths laineux dans les installations de l’entreprise au Texas dans moins de cinq ans. Si les animaux se portent bien, ils seront ensuite relâchés dans la nature pour vivre dans la toundra arctique.

Les scientifiques de l’entreprise visent notamment à reconstruire le génome du mammouth laineux à l’aide d’échantillons provenant de spécimens déterrés. Ensuite, il faut qu’ils comblent les lacunes de ces échantillons génétiques avec de l’ADN d’éléphants d’Asie, dans la mesure où cette espèce moderne ressemble énormément aux mammouths sur le plan génétique. La suite consiste à créer des embryons de mammouth, à faire en sorte qu’ils soient viables, à les implanter chez des mères porteuses et à attendre la venue au monde des petits de l’espèce ressuscitée.

mammouth
— ishibashi seiichi / Shutterstock.com

Un projet qui suscite la controverse

Si cela semble assez simple, c’est un processus très complexe qui a pour l’instant plus de chance d’échouer que de réussir. Malgré cela, les scientifiques de Colossal Biosciences sont déterminés à atteindre leurs objectifs. Pour ce faire, la société n’a eu de cesse de recruter de nouveaux collaborateurs et de lever des fonds. Dernièrement, la société a réussi à collecter environ 225 millions de dollars auprès d’investisseurs de renom – dont Thomas Tull, Tim Draper et Bob Nelson – ainsi que de sociétés d’investissement à impact environnemental comme At One Ventures et Climate Capital.

Notons que les mammouths ne sont pas les seules espèces que l’entreprise veut faire revivre. Ils travaillent également sur la résurrection des dodos et des tigres de Tasmanie. Si les projets de Colossal Biosciences en font rêver certains, ils en horrifient d’autres. En effet, nombreux sont ceux qui estiment que ces espèces qui ont disparu depuis plusieurs millénaires n’ont plus leur place dans notre monde actuel. De leur côté, Colossal Biosciences et ses partisans pensent que le retour de ces animaux sera bénéfique pour la planète. Ils affirment notamment que le retour du mammouth pourrait aider à lutter contre le réchauffement climatique.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments