— CactusG / Shutterstock.com

Certains êtres humains sont vraiment exceptionnels. Il y en a qui sont extrêmement intelligents, d’autres se démarquent par une force exceptionnelle. D’autres encore ont des particularités esthétiques rares. Et puis, il y a ceux qui sont totalement insensibles à la douleur.

Dans de nombreux cas, les particularités les plus étranges des êtres humains sont liées à des anomalies génétiques ou à des maladies. C’est le cas de certains individus qui sont incapables de ressentir la douleur physique. Ces personnes sont atteintes de ce qu’on appelle une insensibilité congénitale à la douleur (ICD). Cette condition est généralement provoquée par une mutation du gène SCN9A qui cause une production accrue d’endorphines dans le cerveau. Inutile de préciser qu’il s’agit d’un problème extrêmement rare. Pourtant, dans un village suédois, plus de 40 cas de cette maladie ont été signalés, a rapporté une étude réalisée en 2006.

Notons que les personnes victimes d’une ICD éprouvent des sensations physiques normales, comme le toucher, le chaud et le froid. Si cette condition peut ressembler à un super-pouvoir, il s’agit en fait d’une maladie assez handicapante et dangereuse pour les personnes qui en souffrent. Les personnes atteintes d’ICD sont notamment incapables de savoir si elles sont victimes d’un traumatisme, dans la mesure où elles ne ressentent pas la douleur normalement liée à une blessure. De fait, les réactions face au traumatisme pourraient trop tarder et causer des problèmes graves, voire la mort.

Étant donné la rareté et l’étrangeté de cette maladie, il n’existe pas vraiment de traitement pour la soigner.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments