Le 20 juillet 1969, le monde entier suivait la mission Apollo 11 et son équipage. Pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, l’Homme a marché sur la Lune. Mais saviez-vous que Neil Armstrong et Buzz Aldrin ont dû attendre plus de 6 heures entre leur atterrissage et le premier pas sur la Lune ?

Le premier pas sur la Lune a marqué l’histoire de l’humanité dans la conquête de l’espace. Les mots «  C’est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l’humanité«  sont d’ailleurs devenus célèbres. En effet, Neil Armstrong prononça cette phrase lorsqu’il foula pour la première fois le sol lunaire le 20 juillet 1969 à 20 heures 17 minutes et 40 secondes UTC.

Cependant, lorsque Neil Armstrong et Buzz Aldrin réussirent à atterrir sur la Lune, ils ne sont pas sortis immédiatement. Il leur aura fallu plus de 6 heures pour tout préparer. En effet, ils durent préparer un décollage immédiat et programmer l’ordinateur pour le rendez-vous avec Michael Collins, rester en orbite pendant tout ce temps. Ainsi qu’une quantité d’autres tests, comme des tests radio, tests des systèmes d’alimentation en oxygène, etc.

De ce fait, tous ces préparatifs ont pris énormément de temps à Armstrong et Aldrin, puisqu’ils ne posèrent les pieds sur la Lune qu’à 2h56. Pourtant, cela aurait dû prendre encore plus de temps. Effectivement, la NASA avait prévu une pause de 10 heures entre l’atterrissage et la sortie des astronautes. Soit 5 heures de repos avec repas, et 5 heures de tests. Mais les deux astronautes savaient qu’ils n’allaient pas pouvoir dormir, et ont pris la décision d’accélérer le protocole.

Ce qui n’a pas empêché Buzz Aldrin de faire la première communion lunaire.

2
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Jasmine Foygoodadouanne Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
dadouanne
Membre
dadouanne

Article intéressant ! Pour information, la phrase prononcée par Armstrong est en réalité «C’est un petit pas pour un homme, un bond de géant pour l’humanité».