© NASA, ESA, CSA, STScI

Les pirates informatiques ont encore frappé. En effet, ils utilisent les fichiers d’images du télescope spatial James-Webb afin de diffuser des logiciels malveillants sur les ordinateurs Windows. Explications.

Comme l’a rapporté la société de cybersécurité Securonix, son équipe de recherche a constaté qu’une image en champ profond faisant partie de la première série d’images de James-Webb de la NASA a été modifiée par des pirates. Leur objectif : infecter les systèmes cibles. Toujours selon la société de cybersécurité, les pirates envoient des mails de phishing avec un document Microsoft Office qui comprend cette image malveillante.

Les chercheurs ont expliqué que « l’image contient du code Base64 malveillant déguisé en certificat inclus. Au moment de la publication, ce fichier particulier n’est pas détecté par tous les fournisseurs d’antivirus selon VirusTotal. » Une fois infecté, le logiciel malveillant aide les pirates à contrôler le système de la personne touchée.

Si ce n’est pas la première fois qu’une image de la NASA est utilisée pour diffuser des logiciels malveillants, Securonix a expliqué que l’utilisation de ce type d’image n’est « pas très courante » et c’est « quelque chose que nous suivons de près ».

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments