Amazon_CIAT_(5)

La forêt amazonienne

Les arbres disparaissent de la forêt bien plus rapidement qu’il ne sont replantés. L’agriculture intensive brésilienne en est la cause principale puisqu’elle a engendré une importante déforestation. De plus l’augmentation des températures a entrainé une diminution des chutes de pluie dans la région et des sécheresses sont apparues ralentissant par là même la croissance des jeunes arbres. Désormais au lieu de jouer son rôle de poumon de la planète, l’Amazonie libère plus de CO2 et devient un pollueur. Les estimations prévoient que la forêt aura complètement disparu d’ici à 2100.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de