À la fin du XIXe siècle, le système colonial établi au Congo par le roi Léopold II a atteint un degré de brutalité tel, qu’il sera à l’origine d’un des plus grands massacres de l’Histoire qui a entrainé la mort de 10 millions de personnes. Malheureusement, ce triste chapitre de l’Histoire reste encore très peu étudié.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de